Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Un rebond inhabituel à la veille de Noël

réservé aux abonnés

 - -->
©

Lait en excédent échangé par les entreprises(une enquête de « L’Éleveur laitier »)

Rien d’étonnant à ce que les cours du lait Spot chutent progressivement avant Noël. Ce qui l’est plus, c’est de voir une baisse importante, suivie d’un sursaut. Pour la chute de la semaine 50, voyez-y des vendeurs qui, misant sur une baisse importante pour la semaine 52, ont offert de fortes quantités, mais sans vraiment trouver preneur en face. Puis semaine 51, des acheteurs qui, s’étant réservés pour des achats à...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
78%

Vous avez parcouru 78% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Rien d’étonnant à ce que les cours du lait Spot chutent progressivement avant Noël. Ce qui l’est plus, c’est de voir une baisse importante, suivie d’un sursaut. Pour la chute de la semaine 50, voyez-y des vendeurs qui, misant sur une baisse importante pour la semaine 52, ont offert de fortes quantités, mais sans vraiment trouver preneur en face. Puis semaine 51, des acheteurs qui, s’étant réservés pour des achats à bon compte, n’ont pas trouvé les volumes désirés en face.

Autre fait étonnant sur les autres marchés laitiers Spot (crème, lait concentré ou écrémé) : l’absence de décrochage des cours, signant le peu de matières disponibles.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités