Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Petite reprise pour préparer la rentrée

réservé aux abonnés

 - -->
©

Lait en excédent échangé par les entreprises(une enquête de L’Éleveur laitier)

Comme chaque année en août, le prix du lait Spot s’est raffermi par rapport au mois de juillet. Le creux de la collecte approche et la demande est un peu plus forte de la part des industriels dans l’objectif de la rentrée, notamment pour les fabricants de produits frais. Mais le prix du lait Spot aujourd’hui est aussi lié à celui de la matière grasse qui continue à flamber. Sur le marché Spot, la crème se négocie...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
71%

Vous avez parcouru 71% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Comme chaque année en août, le prix du lait Spot s’est raffermi par rapport au mois de juillet. Le creux de la collecte approche et la demande est un peu plus forte de la part des industriels dans l’objectif de la rentrée, notamment pour les fabricants de produits frais. Mais le prix du lait Spot aujourd’hui est aussi lié à celui de la matière grasse qui continue à flamber. Sur le marché Spot, la crème se négocie à 8 000 €/t. Le problème est sur la protéine qui s’échange à moins de 1 700 €/t. Les opérateurs doutent que la Commission maintienne l’intervention au-delà de septembre. Sans ce filet de sécurité, la poudre 0 % pourrait réserver de très mauvaises surprises d’ici à la fin de l’année.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités