Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La dégringolade du prix continue en février dans le nord, l’est et l’ouest de l’Allemagne

réservé aux abonnés

 - -->
©
Avec un prix tombé à 342 €/1 000 l (lait à 38/32) en février, soit près de 20 € de moins qu’en décembre, le sud de l’Allemagne fait figure de privilégié. Dans l’Ouest, il y a chuté de 47 €, à 318 €. La dégringolade est encore plus nette dans le Nord (- 59 €, à 307 €) et l’Est (- 61 €, à 296 ...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Avec un prix tombé à 342 €/1 000 l (lait à 38/32) en février, soit près de 20 € de moins qu’en décembre, le sud de l’Allemagne fait figure de privilégié. Dans l’Ouest, il y a chuté de 47 €, à 318 €. La dégringolade est encore plus nette dans le Nord (- 59 €, à 307 €) et l’Est (- 61 €, à 296 €), sans compter le courtier BMG en faillite qui, sur janvier et février, avait annoncé 195 €.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités