Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Sodiaal à la peine

réservé aux abonnés

La faible valorisation du lait B en mai (275,10 €/1 000 l ) continue de pénaliser le prix Sodiaal. Dans notre simulation, il pèse sur ce mois 15,5 % du lait livré, sur les cinq premiers mois de l’année 14 %, mais sur l’année seulement 9 %. Il faudra donc rejuger sa performance après l’été, 100 % du lait d’août à octobre étant payé en A avec des prix...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La faible valorisation du lait B en mai (275,10 €/1 000 l ) continue de pénaliser le prix Sodiaal. Dans notre simulation, il pèse sur ce mois 15,5 % du lait livré, sur les cinq premiers mois de l’année 14 %, mais sur l’année seulement 9 %. Il faudra donc rejuger sa performance après l’été, 100 % du lait d’août à octobre étant payé en A avec des prix annoncés à la hausse. Ils devaient être dévoilés le 7 juillet.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités