Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Saint-Père en tête

réservé aux abonnés

Longtemps deuxièmes derrière Bel, les livreurs de Saint-Père adhérant à l’OP sont les mieux payés dans leur région, en moyenne, depuis un an. Les raisons viennent d’abord de la nouvelle prise en compte dans notre observatoire des primes pâturage, non OGM et bien-être animal touchées­ par 85 % des livreurs. S’y ajoute la prime « Merci ! », un bonus variable de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Longtemps deuxièmes derrière Bel, les livreurs de Saint-Père adhérant à l’OP sont les mieux payés dans leur région, en moyenne, depuis un an. Les raisons viennent d’abord de la nouvelle prise en compte dans notre observatoire des primes pâturage, non OGM et bien-être animal touchées­ par 85 % des livreurs. S’y ajoute la prime « Merci ! », un bonus variable de l’ordre de 8,5 à 14 €/1 000 l. Enfin, Bel a pesé sur l’OP pour rapprocher son prix de l’environnement (voir p. 24).

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités