Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail

FOIX : LA DESCENDANCE ASSURÉ

 -
Vitriol sur le podium des Foix Noyalo compte dix fils indexés sur dix-neuf testés. Parmi les trois mis en service, Vitriol, à 151 points d'Isu, est le plus complet.

Quatre fils de Foix apportent sept jeunes recrues dans le panier de la sélection normande. Entre profils très laitiers, équilibrés lait-conformation, ou musclés et très développés, il y a du choix.

LA LIGNÉE FOIX CULTIVE DEUX ORIGINALITÉS. D'une part, Foix est le seul fils de Talbot père à taureaux, une branche à taux différente de Paramètre et Valabri largement répandus. D'autre part, Foix a eu l'intelligence de s'effacer face à la prestance maternelle. Il faut dire qu'il a produit des profils sans relief, dans la moyenne de la race. Les index format, mamelle, aplombs et index fonctionnels ne décollent pas de la note «...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

LA LIGNÉE FOIX CULTIVE DEUX ORIGINALITÉS. D'une part, Foix est le seul fils de Talbot père à taureaux, une branche à taux différente de Paramètre et Valabri largement répandus. D'autre part, Foix a eu l'intelligence de s'effacer face à la prestance maternelle. Il faut dire qu'il a produit des profils sans relief, dans la moyenne de la race. Les index format, mamelle, aplombs et index fonctionnels ne décollent pas de la note « zéro ». Son potentiel laitier plafonne à 84 kg de lait. C'est ce qui a fait la chance de ses fils agréés en 2003. Sur cette neutralité, les qualités maternelles ont pu pleinement s'exprimer. C'est typiquement le cas de Noyalo (124 d'Isu) qui a bénéficié des taux élevés de sa mère pour une production moyenne (2,1 g/kg de TP, 4,5 g/kg de TP, 85 kg de lait), un format et des aplombs encore exceptionnels (respectivement 0,9 et 1,4).

Il a aussi hérité de la capacité de son grand-père maternel Vico à dégrader la vitesse de traite. De - 1 en 2003, elle est tombée à - 1,6 sept ans plus tard. Cette marque de fabrique s'estompe difficilement. Les dix fils de Noyalo actuellement indexés enregistrent une note moyenne de - 1.

DEUX NOYALO DANS LE PELOTON DE TÊTE

Avec - 0,4, le numéro un des fils de Noyalo, Vitriol (151 d'Isu), tire finalement bien son épingle du jeu. L'influence de son grand-père maternel, Grivois, sur ce poste a contrecarré Noyalo. Il l'a malheureusement aussi neutralisé sur les aplombs puisque Vitriol affiche un petit 0,2. Cela n'empêche pas le jeune taureau de marcher dans les pas de son père.

Il a hérité de sa poitrine large et profonde et de son bassin large, avec l'aide ou non du grand-père maternel. Ce dernier lui a transmis directement la capacité à améliorer la taille et le bassin long, ce qui au final donne des animaux au gabarit très développé. L'accouplement complémentaire Noyalo-Grivois sur la mamelle a livré une conformation alléchante (1,1). Il a seulement buté sur le cumul détériorateur de l'attache arrière (- 0,5).

À cette morphologie séduisante s'ajoutent un TP très positif (1,4) et un potentiel de production supérieur à ses ancêtres (609 kg). Cerise sur le gâteau, Vitriol a décroché le meilleur résultat en cellules de la race (2,4), confirmé par l'index mammites cliniques, nouveau critère, qui s'établit à 0,7. Bref, on ne s'étonnera pas que Vitriol occupe la cinquième place Isu. En février dernier, il a aussi été reconnu père à taureaux génomiques. Sans origine Diamètre et Valabri, il est intéressant sur leurs supports manquant de morphologie.

C'est le cas aussi de son demi-frère Voupigny qui a renforcé son format grâce au pointage de vingt filles supplémentaires. Cette fois-ci, c'est l'accouplement complémentaire Noyalo-Hollydays qui apporte une mamelle positive sur tous les postes (ligament à - 0,1). « La fille d'Hollydays, Pelote, a été uniquement utilisée pour cet accouplement, avec à la clé la reconnaissance de son fils comme père à taureaux en mars. C'est une réussite », commente Matthieu Chambrial, de GNA. Un choix que la sélection normande ne regrette pas.

La progression de son Isu de 8 points entre février et juin le place en onzième position Dommage que la combinaison parfaite n'existe pas. Le couple Noyalo-Hollydays a fait exploser la vitesse de traite de Voupigny à - 1,2. De la même veine que Vitriol avec, pour l'instant, des index un peu plus fiables, il pourra corriger les souches Diamètre et Valabri laitières limitées en mamelle. Les éleveurs souhaitant maintenir un niveau boucher correct devront malgré tout être vigilants (- 1,7 en musculature).

Le troisième Noyalo, lui aussi sur Hollydays, a été retenu principalement pour sa mamelle. Avec une synthèse à 1,5, Vivecol (139 d'Isu) a surpassé ses demi-frères. Comme eux, il avance des index cellules et longévité d'excellent niveau. Il a pris ses distances sur la fertilité très légèrement positive (0,1 contre - 0,3 et - 0,5).

NELPON : DÉVELOPPER LE LAIT

Nelpon proposait en 2003 un tout autre profil que Noyalo : orienté vers le lait et dépourvu de conformation. Le temps a fait son oeuvre. De 1 010 kg, il est passé à 222 kg sans redressement des taux. Espérons que Vaetvient (135 d'Isu) et Valide (133 d'Isu) ne subiront pas ce sort. Comme leur père, le lait est leur point fort : 969 kg et 1 027 kg, avec des taux négatifs. Ils sont destinés à augmenter le lait sans exigences élevées côté morphologie.

Le grand-père maternel de Vaetvient, Ibanès peu valorisé, n'a pas su endiguer le principal défaut en mamelle de Nelpon, sa DPJ. Celle de Vaetvient s'établit au même niveau : - 0,9. Le cumul de leur ligament négatif a renforcé celui de leur progéniture (- 0,8). Ces deux défauts ont pénalisé la note globale mamelle (- 0,2). « Il faut cibler les vaches à taux, dotées d'une bonne mamelle et au bassin éclaté. La facilité de naissance de 82 % de Vaetvient est la plus faible de la génération 2010 », commente Matthieu Chambrial. Il remarque que le nouveau taureau provient d'une souche maternelle réputée pour sa longévité, ce que confirme l'index à 0,6. Les éleveurs pourront exploiter ses origines sans Valabri (sur Puit, Resto et Ricardo, par exemple). Le demi-frère Valide est moins performant sur les index fonctionnels. Les cellules à - 0,4 sont amplifiées par une absence de résistance aux mammites cliniques (- 1). Valide dégrade aussi la fertilité (- 0,9) pour une longévité dans la moyenne de la race (0,1). « Grâce à sa facilité de naissance de haut niveau (- 92 %, ce petit-fils d'Hollydays aurait pu être désigné père à taureaux si l'année n'avait pas si riche en nouveaux reproducteurs. »

VOJICO SOUS LA COUPE DE NOTEBOOK

La décision finale sera prise après l'indexation d'octobre.

À noter que Valide ne contient pas de sang Diamètre.

Le fils de Notebook, Vojico (137 d'Isu), détériore également la fertilité. Fort heureusement, elle a progressé de 0,5 point entre février et juin pour s'établir à - 0,6. « L'amélioration de la fertilité et du lait est antagoniste. Comme le schéma de sélection accentue le deuxième volet, il faut prendre garde à ne pas abaisser le premier. » Le niveau laitier de Vojico et de Notebook (fertilité à - 0,8) confirme cette analyse : respectivement 872 kg et 1 057 kg de lait. Ils diffèrent par leur taux : positifs pour le premier (0,1 en TP), sous la barre des - 2 pour le second. Vojico a également hérité du bassin renversé de son père (2,2). « Nous l'avons nommé père à taureaux principalement pour cette raison. La surutilisation de taureaux à bassin très incliné comme Redondo, Madison, Manizalès ou Ninas a tendance à entraîner la race dans cette direction. Vojico pourra contribuer à rétablir l'équilibre. » Les éleveurs seront aussi sensibles à sa vitesse de traite : 1. Un aspect que neuf des quatorze nouveaux dégradent ou maintiennent seulement à niveau. Ils seront sensibles aussi à son absence de sang Diamètre.

NÉPHÉLION NE RECONNAÎT PAS SA DESCENDANCE

Il en sera de même pour Virbak Nep, sans doute la recrue la plus atypique de cette sortie (voir aussi p. 62-63). Il tient de Néphélion ses aplombs haut de gamme (2). Il a su tirer parti aussi de ses quartiers équilibrés en commun avec son grand-père maternel Indiscute (1,4). Ce dernier lui a légué également un plancher haut (1,8) pour une note globale mamelle de 1. En fait, les deux géniteurs ont du mal à se reconnaître dans leur descendant qui propose un squelette développé (1,2) et musclé (1,2). Virbak Nep est par ailleurs limité en lait mais positif en TP. Enfin, des points communs ! •

Vaetvient sur les pas de Nelpon Comme son père en 2003, le potentiel laitier de Vaetvient flirte avec les 1 000 kg de lait. Il a aussi hérité de ses taux négatifs pour un Isu de 135 points.
Vojico : lait, taux, mamelle Les normands ont préféré le retenir plutôt que son demi-frère Veloz, moins bien placé en mamelle.
LES CONSEILS D'ACCOUPLEMENT

GNA

- NOYALO

Vitriol : sur génisses. Conseillé sur les origines Diamètre et Valabri pour conforter la morphologie : Madison, Ninas, Redondo, ou Royal Holl.

Voupigny et Viveco : recommandé sur génisses. Il peut conforter les souches laitières Diamètre et Valabri limitées en mamelle mais à traite rapide, par exemple les filles de Puit, Orpailleur, Rubafix ou Tonactil.

- NELPON

Vaetvient : interdit sur génisses. Cibler les vaches à taux, bien conformées en mamelle et avec un bassin éclaté telles que les filles de Madagascar, de Moqueur, Orienteur, Ovoleur ou Pompon.

Valide : recommandé sur génisses dont le potentiel laitier demande a priori à être renforcé (Tonifiant, Télérama ou Tarpaulin). Les filles plus âgées de Royal Holl par exemple ou Manizalès conviendront aussi.

- NOTEBOOK

Vojico : éviter sur génisses. Profiter de son bassin renversé et de sa traite rapide, corriger son écart avant de trayons large et sa poitrine étroite. Les filles de Redondo, Orkney, Parapet ou Joachim conviendront.

- NEPHELION

Virbak Nep : sur génisses. Privilégier les souches lait Diamètre-Paramètre manquant de taux, muscles et mamelle : Madison, Redondo, Ninas, Rouky, voire Traban.

Imprimer Envoyer par mail
En direct
Afficher toutes les actualités