Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Dossier. Des solutions pour dépenser moins

réservé aux abonnés

 - -->

Réduire ses charges énergétiques sur le long terme, beaucoup y pensent. Certains agriculteurs ont déjà franchi le pas. Qu’il s’agisse de l’électricité ou du GNR, des solutions efficaces sont en place. D’autres émergent. UN DOSSIER DE DENIS LEHÉ

Bon pour la planète, bon pour le portefeuille, bon pour l’image de l’éleveur. Consommer moins d’énergie n’a que des vertus, à condition toutefois d’investir dans du matériel performant et plus économe. Avec un amortissement estimé entre quatre et huit ans selon la situation, le jeu en vaut souvent la chandelle. Au niveau du bloc traite par exemple, 70 % de l’électricité consommée...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Bon pour la planète, bon pour le portefeuille, bon pour l’image de l’éleveur. Consommer moins d’énergie n’a que des vertus, à condition toutefois d’investir dans du matériel performant et plus économe. Avec un amortissement estimé entre quatre et huit ans selon la situation, le jeu en vaut souvent la chandelle. Au niveau du bloc traite par exemple, 70 % de l’électricité consommée sert au refroidissement du lait et au chauffage de l’eau. L’installation d’un prérefroidisseur ou d’un récupérateur de calories suffit souvent à réduire ses besoins en électricité d’environ un tiers. Sur une année complète, le gain n’est pas anecdotique, d’autant que les deux systèmes peuvent aussi se cumuler. C’est d’ailleurs le choix fait par un grand constructeur de tank à lait qui présentait au Space un groupe frigorifique conçu pour consommer beaucoup moins que les modèles standards.

La manne gratuite du soleil

Dans le même objectif, pourquoi ne pas profiter de la manne d’énergie gratuite offerte par le soleil ? Avec des panneaux thermiques, l’utilisation d’électricité pour chauffer l’eau baisse de moitié. En optant pour une installation photovoltaïque destinée à l’autoconsommation, des éleveurs réduisent la facture globale d’électricité sur leur exploitation jusqu’à 20 ou 30 %.

Quant au GNR, carburant diesel d’origine fossile qui a bien souvent mauvaise presse, ce dossier présente une alternative : un chargeur électrique fonctionnant sur batterie. Si l’autonomie de ces matériels électriques reste un frein à leur déploiement, des marques s’engagent petit à petit dans cette voie. Une solution à retenir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Denis Lehé
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités