Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail

Dossier. Comprendre pour mieux les guérir

 -
© JÉRÔME PEZON
Le parage est une solution à la fois préventive et curative, mise en oeuvre pour corriger les problèmes de boiteries. Son intérêt dans des systèmes d'élevage de moins en moins pâturants est désormais acquis, mais cela ne suffit pas à préserver durablement le troupeau des lésions et des maladies qui peuvent survenir en stabulation. C'est pourquoi, en complément des formations au parage destinées aux é...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Le parage est une solution à la fois préventive et curative, mise en oeuvre pour corriger les problèmes de boiteries. Son intérêt dans des systèmes d'élevage de moins en moins pâturants est désormais acquis, mais cela ne suffit pas à préserver durablement le troupeau des lésions et des maladies qui peuvent survenir en stabulation. C'est pourquoi, en complément des formations au parage destinées aux éleveurs, le GDS du Rhône en a initié une autre, de deux jours, intitulée « Comprendre pour prendre les bonnes décisions ». Elle a pour but d'apprendre aux participants à reconnaître ces différentes pathologies, mais aussi et surtout de les aider à comprendre leur origine afin d'agir sur les bons leviers. Ces formations sont animées par Yves Debeauvais, vétérinaire d'élevage spécialisé depuis quinze ans dans le parage et la santé des pieds des bovins. Ce dossier s'appuie donc sur son expertise et s'étend des dérèglements fonctionnels du sabot aux boiteries causées par les lésions et les maladies des onglons. Sur le même principe, Bretagne Conseil Élevage propose à ses adhérents un service d'audit de la santé des pieds, élaboré avec le centre de formation des pareurs professionnels du Rheu, en Ille-et-Vilaine.

JÉRÔME PEZON
Imprimer Envoyer par mail
En direct
Afficher toutes les actualités