Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le marché se raffermit  enfin

réservé aux abonnés

 - -->
©

Lait en excédent échangé par les entreprises (une enquête de L’Éleveur laitier)

Le cours du lait Spot est enfin repassé au-dessus des 300 € les 1 000 litres, niveau en deçà duquel il naviguait depuis le tout début d’année. L’explication tient à la matière grasse dont le cours déjà haut continue de progresser. Le beurre en bloc de 25 kg, qui se négociait 4 500 €/t début mai, s’achète 5 350 € aujourd’hui. Même progression pour...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
71%

Vous avez parcouru 71% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Le cours du lait Spot est enfin repassé au-dessus des 300 € les 1 000 litres, niveau en deçà duquel il naviguait depuis le tout début d’année. L’explication tient à la matière grasse dont le cours déjà haut continue de progresser. Le beurre en bloc de 25 kg, qui se négociait 4 500 €/t début mai, s’achète 5 350 € aujourd’hui. Même progression pour la crème. Mais si les cours du lait entier sont ainsi remontés, c’est aussi parce que le prix de la protéine le tire moins vers le bas. L’étau s’est en effet desserré sur le prix de la poudre. La demande en poudre écrémée avant le Ramadan, mais aussi la baisse des collectes française et allemande qui incite les acheteurs à se couvrir, sont passées par là.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités