Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La coopérative Innoval sera lancée début juillet

réservé aux abonnés

 -
Le regroupement des activités de BCEL Ouest, Évolution, Copavenir et GDS Bretagne au sein de la coopérative Innoval, concerne 30 000 éleveurs, dont 21 500 éleveurs de vaches laitières. © Cédric Faimali/GFA

La création de la coopérative Innoval, issue du regroupement des activités de BCEL Ouest, Évolution, Copavenir et GDS Bretagne, a été annoncée le 25 juin 2021, par son bureau fraîchement élu. 30 000 éleveurs, majoritairement bovins laitiers, sont concernés par ce rapprochement.

C’est officiel. La fusion de BCEL Ouest, Évolution, Copavenir et GDS Bretagne au sein d’Innoval, soumise au vote des éleveurs délégués de chacune des quatre entreprises le 17 juin dernier, a été officialisée le 25 juin 2021 lors d’une conférence de presse. Le lancement est fixé au 1er juillet 2021.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

C’est officiel. La fusion de BCEL Ouest, Évolution, Copavenir et GDS Bretagne au sein d’Innoval, soumise au vote des éleveurs délégués de chacune des quatre entreprises le 17 juin dernier, a été officialisée le 25 juin 2021 lors d’une conférence de presse. Le lancement est fixé au 1er juillet 2021.

L’ex-directeur général d’Évolution, Yann Lecointre, prend les rennes de cette nouvelle structure. Il sera épaulé par Vincent Rétif, ex-président d’Évolution nouvellement élu président d’Innoval, lors du premier conseil d’administration de la coopérative organisé le 24 juin 2021.

Faire mieux, en combinant les savoirs de chaque structure partenaire, faire nouveau, en développant et proposant des services exclusifs, le tout en maîtrisant les coûts. Telle est la promesse justifiant ce regroupement.

80 agences de proximité

Le périmètre couvert par Innoval s’étend sur 25 départements, divisés en 16 comités de territoire. Les 30 000 éleveurs bovins et caprins adhérents, via leur lien avec une ou plusieurs des entreprises fondatrices, pourront compter sur 80 agences de proximité regroupant diverses compétences : la collecte de données, le conseil, le sanitaire et la santé, la génétique et la reproduction. Ces agences abriteront un référent par élevage.

« La plupart des agences existent déjà, nous allons maintenant faire en sorte que les vétérinaires, les inséminateurs, les agents de pesée ou les conseillers s’y croisent au quotidien et échangent leurs informations, précise Yann Lecointre. L’objectif étant d’apporter une réponse rapide aux éleveurs, un conseil à 360°, par rapport aux problématiques rencontrées. »

« Montée en gamme » des prestations

Le premier catalogue sur l’ensemble des produits et services proposés par la coopérative sur la saison 2021-2022, avec les tarifs associés, est sorti. En dépit du rapprochement opéré, « les éleveurs gardent la main sur les prestations désirées », souligne Vincent Rétif. Ainsi, un éleveur n’ayant jamais fait appel aux services de l’une ou l’autre entreprises sources, n’y sera pas contraint.

Quant à la question des tarifs, le nouveau bureau d’Innoval ne vise pas une baisse des prix mais une « montée en gamme des prestations » visant à « améliorer le gain final chez les éleveurs. »

> À lire aussi : Élevage, la nouvelle coopérative Innoval inquiète la Coordination rurale (14/06/2021)

Alexandra Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités