Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Prix du lait Spot : nos excédents toujours placés à l’export

réservé aux abonnés

 -

La demande des laiteries nationales se réveille, mais pas assez pour digérer les laits d’excédents proposés. Ces derniers partent toujours en majorité à l’export, à un prix départ quai usine reconduit de 270 à 280 €/1000 l.

Les laiteries françaises se sont enfin réveillées en matière d’achat de laits d’excédents. Mais leur demande, encore limitée, reste très insuffisante pour écouler le gros du lait proposé sur le marché Spot. Leur prudence s’explique par des stocks qui seraient importants sur certains PGC, comme les yaourts, qui se vendent aussi avec difficulté. De même, les entreprises sont toujours dans l’incertitude...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
41%

Vous avez parcouru 41% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les laiteries françaises se sont enfin réveillées en matière d’achat de laits d’excédents. Mais leur demande, encore limitée, reste très insuffisante pour écouler le gros du lait proposé sur le marché Spot. Leur prudence s’explique par des stocks qui seraient importants sur certains PGC, comme les yaourts, qui se vendent aussi avec difficulté. De même, les entreprises sont toujours dans l’incertitude quant à la demande à venir. Certes, un allégement des mesures de confinement se dessine, comme la réouverture des restaurants. Mais quid, à moyen terme, de la venue des touristes cette année, qui d’ordinaire boostent le marché sur la période des vacances.

Reconduction des prix à 270 €/1000 l

On retrouve les mêmes incertitudes en Italie et en Espagne, où le tourisme est une activité clef. Dans ce contexte, les prix du lait entier Spot sont à nouveau reconduits en semaine 19, à 270 €/1000 l (38/32) départ quai usine dans l’Ouest.

C’est à l’export, dans la continuité de ces dernières semaines, que nos laits d’excédents ont trouvé preneurs. Toujours en Belgique, en priorité, mais également, dans une moindre mesure, en Allemagne, où ce lait sera transformé en produits industriels (beurre, poudre).

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités