Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Retour à la case de la semaine 13 pour le prix du lait

réservé aux abonnés

 -
Le prix du lait Spot a reperdu l’équivalent de la hausse enregistrée la semaine précédente. (Source : Observatoire du lait Spot : www.eleveur.laitier.fr)

Les acheteurs nationaux de retour pour la semaine 14 ont pointé aux abonnés absents pour la semaine 15. Résultat : le prix du lait Spot reperd les 30 € gagnés il y a huit jours.

Il ne faut jamais céder à l’euphorie quand le marché du lait Spot rebondit… Et toujours se référer à plusieurs semaines pour dégager une éventuelle tendance. Le semaine 15 en est un bel exemple. Les prix ont reperdu les 30 €/1 000 l qu’ils avaient gagné la semaine précédente pour revenir à 270 €/1 000 l départ quai usine dans l’Ouest. « Le marché a été...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Il ne faut jamais céder à l’euphorie quand le marché du lait Spot rebondit… Et toujours se référer à plusieurs semaines pour dégager une éventuelle tendance. Le semaine 15 en est un bel exemple. Les prix ont reperdu les 30 €/1 000 l qu’ils avaient gagné la semaine précédente pour revenir à 270 €/1 000 l départ quai usine dans l’Ouest. « Le marché a été catastrophique et très difficile », résume ce courtier sans vraiment s’expliquer le pourquoi du comment. Ce qui est sûr, c’est que les acheteurs nationaux qui avaient fait leur réapparition la semaine précédente étaient retournés aux abonnés absents.

Nos excédents partent en Belgique et en Allemagne

Résultat : alors que la collecte nationale est toujours en net retrait par rapport à 2020 (-3,4% semaine 12), c’est à l’étranger que le lait Spot offert par les laiteries françaises a été placé. En Belgique notamment, mais aussi en Allemagne. Ces opérateurs belges et allemands, comme ils le font depuis déjà plusieurs semaines, transformeront ce lait en commodités (beurre-poudre-ingrédients laitiers). A 300-310 € départ quai usine en France, ils y trouvaient déjà un intérêt financier compte tenu de l’orientation des marchés des produits industriels. Avec 30 € de moins, leur marge augmentera d’autant.

Retrouvez notre observatoire

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités