Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Une hausse de 7 € à 15 € sur neuf mois

réservé aux abonnés

 - -->
Les prix du T4 diront si la prévision du président de la coopération laitière d’un + 15 €/1000 l sur 2021 était juste. Pour l’instant, sur les neuf premiers mois, le groupe Agrial-Eurial est, d’après notre observatoire, le seul des leaders de notre industrie laitière sur ce niveau de hausse.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les prix du T4 diront si la prévision du président de la coopération laitière d’un + 15 €/1000 l sur 2021 était juste. Pour l’instant, sur les neuf premiers mois, le groupe Agrial-Eurial est, d’après notre observatoire, le seul des leaders de notre industrie laitière sur ce niveau de hausse.

Celle de Lactalis contenue à + 9 €

Mais il avait accusé, sur la même période en 2020 par rapport à 2019, une baisse de près de 8 €. La progression de l’ordre de 10 € de Savencia Cleps est à analyser à travers le même prisme. En 2020, son prix avait, sur les neuf premiers mois, chuté de 14 €.

Sans son correctif au titre de la concurrence appliqué sur juin, juillet, août et septembre, la hausse chez Lactalis ne serait pas de l’ordre de + 9 € mais de 11 €, à 360,95 € pour l’OPLGO. La bonne orientation des cours du beurre-poudre devrait soutenir le prix A de Sodiaal au T4.

Si la coopérative reconduit ce dernier au niveau de septembre et que la valorisation beurre-poudre s’établit autour de 350 € sur les deux derniers mois, elle devrait, d’après notre estimation, finir 2021 près des +15 €.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités