Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les étrangers « contraints » à acheter payent plus cher

réservé aux abonnés

 -
Le prix du lait Spot a repris 20 € départ Ouest après être resté scotché pendant plusieurs semaines à 280 € ( Observatoire du lait Spot; www.eleveur-laitier.fr)

L’export reste le principal débouché du lait Spot. Leurs collectes n’étant plus suffisantes pour eux, les acteurs étrangers ont dû acheter plus cher nos excédents pour fabriquer du beurre-poudre. A la clé, une hausse de 20 à 30 €.

Les citernes de lait Spot à vendre sur le marché ne sont toujours pas légion. Dans ce contexte, le réveil très timide de la demande de quelques laiteries françaises a joué positivement sur les cours de la semaine 26. Mais de façon très faible. Nos laiteries confrontées à une consommation toujours amorphe restent très prudentes dans leurs achats. Elles ne veulent pas se retrouver avec trop de stocks de PGC sur les...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les citernes de lait Spot à vendre sur le marché ne sont toujours pas légion. Dans ce contexte, le réveil très timide de la demande de quelques laiteries françaises a joué positivement sur les cours de la semaine 26. Mais de façon très faible. Nos laiteries confrontées à une consommation toujours amorphe restent très prudentes dans leurs achats. Elles ne veulent pas se retrouver avec trop de stocks de PGC sur les bras. Elles ne fabriquent pas plus que de raison alors qu’en année normale, à cette période, elles préparent la demande estivale à venir boostée par ces milliers de touristes qui visitent notre pays. Elles doutent visiblement qu’ils seront au rendez-vous cet été.

+20 à +30 €/1000 l

Si le prix du lait Spot a gagné 20 à 30 € semaine 26, à 300 €/1000 l départ quai usine dans l’Ouest, 320 € dans le Grand Est (voir notre observatoire), c’est surtout le fait des acheteurs étrangers qui continuent d’acheter nos excédents. Leurs collectes ayant visiblement un peu baissé, les laiteries belges et allemandes ont accepté d’acheter le lait Spot un peu plus cher que ces dernières semaines. Elles continueront d’en faire du beurre et de la poudre dans un business qui reste rentable pour eux à ce prix d’achat avec une valorisation beurre poudre du Cniel revenue juste en deçà de 350 €/1000 l semaine 23.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités