Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les laiteries françaises se satisfont de leur lait

réservé aux abonnés

 -
À 270 € en semaine 18 dans l’Ouest, le prix du lait Spot est 75 € au-dessus des cours de 2020, et de 30 € supérieur à ceux de 2019. Le retard de la collecte nationale pour 2021 (- 2 % au début avril par rapport à 2020) n’y est pas étranger (Source : observatoire de L’Éleveur laitier :

La demande issue des laiteries nationales pour du lait Spot est toujours quasiment inexistante. Leur propre lait leur suffit pour contenter un marché qui reste calme côté GMS, et elles font face à un avenir toujours incertain côté demande. Dans l’Ouest, le prix du Spot est reconduit à 270 € départ quai usine.

Les laiteries françaises restent toujours très timides – voire absentes – au registre des achats sur le marché Spot. Alors que la collecte atteint son pic, elles disposent visiblement de suffisamment de lait pour répondre à la demande du marché, très calme sur le front des PGC commandés par les GMS. Compte tenu des incertitudes concernant l’avenir de la demande des consommateurs sur le marché intérieur et le retour...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les laiteries françaises restent toujours très timides – voire absentes – au registre des achats sur le marché Spot. Alors que la collecte atteint son pic, elles disposent visiblement de suffisamment de lait pour répondre à la demande du marché, très calme sur le front des PGC commandés par les GMS. Compte tenu des incertitudes concernant l’avenir de la demande des consommateurs sur le marché intérieur et le retour à la normale du secteur RHF, il n’est pas question non plus pour elles de constituer des stocks de produits, qu’elles auraient demain du mal à écouler.

Nos excédents toujours exportés

Dans ce contexte, les prix du lait entier Spot ont été reconduits en semaine 18 à 270 €/1 000 l départ quai usine dans l’Ouest (voir notre observatoire du prix du lait). C’est encore 75 € de mieux que l’an dernier, où les prix avaient été très affectés par la crise du Covid-19. Mais c’est tout de même 30 € de mieux qu’en 2019, un écart qui doit sans doute au retard général de la collecte française (- 2 % sur la première semaine d’avril et - 1,9 % sur la deuxième, par rapport à 2020).

C’est à l’export, comme ces dernières semaines, que nos laits d’excédents proposés sur le marché ont trouvé preneurs. Toujours en Belgique en priorité, mais aussi, dans une moindre mesure, en Allemagne, où ce lait sera transformé en produits industriels (beurre, poudre).

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités