Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La tendance haussière se confirme

réservé aux abonnés

 -
Après onze semaines scotché à 270-280 €, le prix du lait Spot a gagné dans l’Ouest 30 € en quinze jours ( Observatoire de l’Eleveur laitier. www.eleveur-laitier.fr)

Le lait Spot offert étant plutôt rare et la demande hexagonale ouvrant l’œil, les importateurs belges et allemands ont dû payer encore 10 à 20 € de plus pour acheter nos excédents.

A cette période de l’année où la collecte reflue, les citernes de lait Spot à vendre sur le marché ne sont toujours pas légion. Dans ce contexte, la confirmation pour la deuxième semaine de suite du réveil de la demande française, bien qu’encore timide, a remis le lait Spot sur une tendance haussière.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
66%

Vous avez parcouru 66% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

A cette période de l’année où la collecte reflue, les citernes de lait Spot à vendre sur le marché ne sont toujours pas légion. Dans ce contexte, la confirmation pour la deuxième semaine de suite du réveil de la demande française, bien qu’encore timide, a remis le lait Spot sur une tendance haussière.

+ 30 € en deux semaines dans l’Ouest

Pour acheter notre lait et faire tourner leurs tours de séchage, les laiteries belges et allemandes, confrontées aussi à une baisse de leur propre collecte, ont été obligées pour la deuxième semaine de payer un peu plus cher. Le lait Spot scotché à 270-280 € départ quai usine Ouest onze semaines de suite a pris, semaine 26, + 20 €/1000 l et semaine 27 +10 € à 320 €/1000 l (voir notre Observatoire).

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités