Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail

Retour du prix à la « normale », après le coup de mou de la semaine 18

réservé aux abonnés

 -
À 440 € / 1 000 l départ quai usine dans l’Ouest, on est à 170 € de plus que l’an dernier sur cette période (source : observatoire du prix du lait de l’Éleveur laitier, www.eleveur-laitier.fr).

Après avoir perdu 90 €, le prix du lait Spot est remonté de 50 € en semaine 19, à 440-450 €. À ce prix-là, ce sont encore et toujours les laiteries étrangères qui l’achètent pour faire leur beurre avec des produits industriels.

Le lait Spot a beau être depuis plusieurs mois une denrée rare et très chère, il n’échappe pas aux lois du marché. Il a suffi pour voir sa cotation chuter, en semaine 18, d’une hausse subite de son offre, liée surtout aux maintenances en cours dans plusieurs usines et à une disponibilité moindre des citernes pour l’acheminer. En une semaine, ce sont 90 €/1 000 l qui ont été perdus…...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Le lait Spot a beau être depuis plusieurs mois une denrée rare et très chère, il n’échappe pas aux lois du marché. Il a suffi pour voir sa cotation chuter, en semaine 18, d’une hausse subite de son offre, liée surtout aux maintenances en cours dans plusieurs usines et à une disponibilité moindre des citernes pour l’acheminer. En une semaine, ce sont 90 €/1 000 l qui ont été perdus… mais si l’on reste tout de même à 390 €/1 000 l départ quai usine dans l’Ouest (www.eleveur-laitier.fr).

Un rebond de 50 €/1 000 l

Ce coup de mou n’était visiblement que ponctuel. Semaine 19, la cotation du lait Spot a repris 50 €, à 440 €/1 000 l départ Ouest. C’est 170 € de plus qu’en 2021 à la même période et 230 € qu’en 2020, en pleine crise du Covid-19, où les prix des ingrédients étaient au plus bas.

Car c’est toujours à destination du débouché des produits industriels que ce lait Spot est majoritairement acheté… Et encore et toujours par des laiteries belges et allemandes. En Allemagne, la collecte nationale est toujours très en retrait par rapport à son niveau de l’an dernier. Semaine 16 – la dernière officiellement connue –, elle pointait à - 2,4 % (- 1,6 % en France).

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail
En direct
Afficher toutes les actualités