Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail

Le 450 € / 1000 l départ Ouest tient toujours

réservé aux abonnés

 -
A 450 € départ ouest, on est toujours à un niveau de prix inédit …. surtout à quelques semaines de la fin d’année où tous les ans les prix chutent ( Source : Observatoire du prix du lait Spot. www.eleveur-laitier.fr)

Reconduction des 450 à 460 € pour la semaine 48… L’illustration d’un manque de lait persistant par rapport à la demande des industriels. A quelques semaines de Noël ce niveau de prix reste inédit.

La période hors norme continue pour la cotation du prix du lait Spot. Semaine 49, les quelques citernes qui se sont échangées, l’ont été à un prix reconduit de 450 € départ quai usine dans l’Ouest. Ce niveau de prix reste inédit. On est toujours à plus de 100 € que ces cinq dernières années d’après notre observatoire ( www.eleveur-laitier.fr).
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La période hors norme continue pour la cotation du prix du lait Spot. Semaine 49, les quelques citernes qui se sont échangées, l’ont été à un prix reconduit de 450 € départ quai usine dans l’Ouest. Ce niveau de prix reste inédit. On est toujours à plus de 100 € que ces cinq dernières années d’après notre observatoire ( www.eleveur-laitier.fr).

Collecte nationale toujours à -3%

Voyez dans ce niveau de prix inédit une situation qui perdure entre une demande soutenue des industriels pour satisfaire leurs besoins et en face une collecte toujours très en retrait… La loi du marché donc, amplifiée pour des produits Spot d’excédents.

Certes, semaine 46, la dernière pointée par FranceAgrimer la collecte de la ferme France a progressé de + 0.9 % par rapport à la semaine précédente, mais on est toujours très en retrait du niveau de l’an dernier à – 3 % au niveau national. La Bretagne pointe à -1.2 % , la Normandie à – 1.9 %, les Pays de Loire à – 0.7 %, les Hauts de France à – 4.1 %, le Grand Est à – 4.4 % , Bourgogne Franche-Comté à – 8.5 %, Auvergne-Rhône Alpes à – 5.6 %...

La situation est du même acabit en Allemagne, premier pays producteur de lait de l’UE, malgré un prix du lait qui a nettement progressé ces derniers temps. En octobre, nombre de laiteries du nord de l’Allemagne ont annoncé des prix du lait de 390 € / 1000 l (38/32), mais sans pour l’instant d’effet sur la collecte.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail
En direct
Afficher toutes les actualités