Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les bases d’un futur accord-cadre entre Lactalis et l’OPLGO se dessinent

réservé aux abonnés

 -
Lactalis et l’OPLGO ont trouvé un accord sur la gestion des volumes de lait (Photo : Stéphane Leitenberger).

Lactalis et l’OPLGO ont signé un communiqué pour signifier le terrain d’entente trouvé sur la gestion des volumes. Reste à élaborer un compromis sur une formule de prix du lait à graver dans l’accord-cadre sur lequel ils travaillent depuis si longtemps.

Un communiqué commun publié par Lactalis et l’OPLGO n’est pas une chose commune. Celui qu’ils viennent de produire signe l’esprit constructif dans lequel les deux partenaires semblent vouloir désormais s’inscrire. Objectif affiché : aboutir à un futur accord-cadre équilibré… Accord-cadre que l’OPLGO n’a jamais pu ou voulu signer avec Laval, la faute à des divergences sur plusieurs points. Celle...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
44%

Vous avez parcouru 44% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Un communiqué commun publié par Lactalis et l’OPLGO n’est pas une chose commune. Celui qu’ils viennent de produire signe l’esprit constructif dans lequel les deux partenaires semblent vouloir désormais s’inscrire. Objectif affiché : aboutir à un futur accord-cadre équilibré… Accord-cadre que l’OPLGO n’a jamais pu ou voulu signer avec Laval, la faute à des divergences sur plusieurs points. Celle sur la gestion des volumes est désormais du domaine du passé. « La médiation débutée en janvier 2021 a permis d’établir un dialogue constructif et de trouver les bases d’un accord sur la gestion des volumes », précisent les co-signataires.

La formule de prix du lait toujours sur le métier

Ce premier pas franchi, l’OPLGO et Lactalis auront à s’accorder sur un autre dossier clef, et pas des moindres. Celui de la formule de prix du lait. Celle qui s’applique depuis décembre 2019 n’est qu’une formule test avec ajustements imposés par Lactalis pour coller aux prix pratiqués dans ses autres OP. Le sujet de la formule de prix sur le métier, depuis si longtemps, devrait être à l’ordre du jour des deux prochaines réunions programmées en juin.

JMV
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités