Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le prix du lait européen gagne 10 % en août

réservé aux abonnés

 -
Le prix du lait moyen versé aux producteurs européens est en croissance continue sur l’année 2021. © Cédric Faimali/GFA

Le prix du lait versé aux producteurs de lait européens atteint 374 €/1 000 litres en août 2021, soit une progression de 10 % sur un an.

Croissance continue. Parti de 349 €/1 000 litres en janvier, le prix réel du lait européen a atteint 374 €/1 000 litres en août, en moyenne. Il affiche une progression de 10 % sur un an, et de presque 3 % sur un mois, chiffre la Commission européenne. Une nouvelle hausse est attendue sur le mois d’octobre.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Croissance continue. Parti de 349 €/1 000 litres en janvier, le prix réel du lait européen a atteint 374 €/1 000 litres en août, en moyenne. Il affiche une progression de 10 % sur un an, et de presque 3 % sur un mois, chiffre la Commission européenne. Une nouvelle hausse est attendue sur le mois d’octobre.

Comparativement au mois d’août 2020, la hausse est généralisée au sein des États membres. Seule la Pologne échappe à cette tendance.

Ainsi, sur cette même période, le prix du lait a crû de 15 à 20 % en Irlande (424 €/1 000 litres) et en Belgique (365 €/1 000 litres). Il a pris 10 à 15 % en Allemagne (378 €/1 000 litres) et aux Pays-Bas (380 €/1 000 litres). Le prix du lait a progressé de 5 à 7 % en France (387 €/1 000 litres), en Espagne (332 €/1 000 litres) ainsi qu’en Italie (372 €/1 000 litres).

Marché beurre poudre porteur

Les cotations européennes des ingrédients laitiers ont renoué avec la croissance à la fin de l’été. À la fin d’octobre, le prix du beurre est estimé à 4 870 € la tonne, soit une hausse de 40 % sur un an. Le cours de la poudre de lait écrémé est, quant à lui, affiché à 2 920 €/t (+35 % par rapport à 2020).

Alexandra Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités