Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La collecte de lait de vache a reculé en septembre

réservé aux abonnés

 -
La collecte de lait de vache a reculé en septembre 2021 par rapport à son niveau de 2020. © Cédric Faimali/GFA

En septembre 2021, les livraisons de lait de vache étaient inférieures de 2,4 % en France à leur niveau de l’an dernier. En cumul depuis le début de l’année, elles reculent de 1,2 % par rapport à 2020.

« En septembre 2021, la collecte de lait de vache recule de 2,4 % sur un an, estime Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa note d’Infos rapides publiée le 15 novembre 2021. En cumul depuis le début de l’année, le volume collecté atteint 17,9 milliards de litres, en retrait de 1,2 % par rapport à 2020. »
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« En septembre 2021, la collecte de lait de vache recule de 2,4 % sur un an, estime Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa note d’Infos rapides publiée le 15 novembre 2021. En cumul depuis le début de l’année, le volume collecté atteint 17,9 milliards de litres, en retrait de 1,2 % par rapport à 2020. »

La part du bio recule

En septembre toujours, 1,774 milliard de litres de lait produits sous signe de qualité ont été livrés. La part des livraisons de lait bio de vache recule pour le troisième mois consécutif, atteignant 5,2 %. Elle reste toutefois supérieure de 0,6 point à celle de l’an dernier. La collecte de lait AOP/IGP représente 16,4 % de la collecte totale.

À lire aussi : La demande de lait bio peine à suivre le rythme (02/11/2021)

La collecte de lait de vache recule dans toutes les régions. « La baisse est modérée dans les grands bassins laitiers du Grand Ouest et de la Normandie (−1,7 % et −1,3 %), ainsi qu’en Auvergne Limousin (−1,5 %). Elle est plus marquée dans le Sud-Ouest (−5,4 %), le Sud-Est (−4,9 %) et le Nord Picardie (−4,4 %). »

Ailleurs dans l’Union européenne, la collecte laitière progresse de 1,2 % sur un an en août 2021. Elle est en retrait aux Pays-Bas (−1,5 %) et en Allemagne (−0,7 %), mais reste dynamique en Italie (+8,7 %) et Irlande (+5,7 %).

Éric Roussel
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités