Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Croissance ininterrompue du prix du lait européen en 2021

réservé aux abonnés

 -
La croissance du prix du lait européen se poursuit, mais la crise des matières premières assombrit la bonne nouvelle. © Cédric Faimali/GFA

La Commission européenne estime le prix du lait moyen versé aux producteurs du Vieux continent à 358 €/1 000 litres sur le mois de juillet 2021. Ce prix a fait fi du creux saisonnier habituel et a gagné presque 10 €/1 000 litres depuis le début de l’année.

En juillet 2021, le prix du lait versé aux producteurs européens est estimé à 358 €/1 000 litres. Il gagne encore quelques centimes sur un mois et surpasse sont niveau de 2020 de 8,8 %. La Commission européenne prévoit une nouvelle hausse mensuelle et annuelle en août.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

En juillet 2021, le prix du lait versé aux producteurs européens est estimé à 358 €/1 000 litres. Il gagne encore quelques centimes sur un mois et surpasse sont niveau de 2020 de 8,8 %. La Commission européenne prévoit une nouvelle hausse mensuelle et annuelle en août.

La quasi-totalité des États membres ont vu leur prix du lait augmenter sensiblement entre juillet 2020 et 2021. Seules la Grèce et la Finlande échappent à cette tendance. En France, le prix du lait réel atteint 374 €/1 000 litres en juillet, soit une progression de 5,8 % sur un an. Les hausses sont plus importantes encore aux Pays-Bas (375 €/1 000 litres, +10,3 %), en Allemagne (360 €/1 000 litres, +13,1 %), en Irlande (372 €/1 000 litres, +13,3 %) ou en Belgique (351 €/1 000 litres, +18,8 %).

> À lire aussi : Gros plan de l’Éleveur laitier, la hausse du prix du lait ne compense pas celle des charges (08/09/2021)

La cotation de la poudre maigre renoue avec la croissance

Sur les marchés laitiers, la cotation européenne de la poudre maigre est évaluée à 2 570 € la tonne au 8 septembre 2021. Après un léger repli engagé en mai, la valorisation est repartie à la hausse depuis la mi-juillet. Au début de septembre, elle dépasse son niveau de 2020 de 20 %. La poudre maigre européenne reste compétitive face aux prix océaniens.

Du côté du beurre, la cotation européenne reste stable autour de 4 000 €/t depuis deux mois. En septembre, elle progresse de 17 % sur un an. Proche du prix océanien, elle reste cependant bien supérieure au prix étasunien.

Alexandra Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités