Fin septembre, le prix du lait Spot descendait à 500 €/1000 l, suite à l’arrêt temporaire d’usines. Il venait de connaître un mois à 600 €. Depuis, il grignote chaque semaine 10 € pour arriver en semaine 45 à 560 € dans le Grand Ouest et 570 € dans le Nord et l’Est. En préparation des fêtes, la demande intérieure sur le marché Spot est traditionnellement soutenue au mois de novembre. C’est encore le cas cette année. Des fromagers s’y approvisionnent. Le lait UHT tire aussi l’activité. La rentrée scolaire en est l’une des explications. Ce scenario classique est accentué par la collecte qui peine à remonter.

Claire Hue