En semaine 43, la bonne demande du marché français permet de relever la cotation de 10 €/1000 l soit 550 € dans le grand Ouest et 560 € dans le Nord et l’Est pour le lait entier. Tous les secteurs de la transformation sont présents sur ce marché Spot mais les opérateurs notent des demandes particulières pour le secteur fromager, sans doute en préparation des fêtes. Les produits frais et le lait UHT tirent aussi l’activité, même si, à ce niveau de prix, on peut douter de la rentabilité. Nous sommes encore dans la phase de reprise pour des usines qui ont été arrêtées plusieurs jours pour cause de maintenance. S’ajoute à cela une collecte qui remonte timidement et surtout le peu de lait lié au creux saisonnier. Enfin, l’Italie et surtout l’Espagne sont deux pays qui actuellement achètent du lait sur le marché Spot.

Dominique GREMY