Transition agroécologiqueLes fermes de lycées relèvent le défi

L’exploitation du lycée de Fontaines (Saône-et-Loire) certifiée HVE3.« Les modèles intensifs des années 1970 sont derrière nous. »lycÉe fontaines
L’exploitation du lycée de Fontaines (Saône-et-Loire) certifiée HVE3.« Les modèles intensifs des années 1970 sont derrière nous. »lycÉe fontaines (©lycÉe fontaines)

Soumises elles aussi à de nouveaux enjeux (climatique, environnemental, sociétal et économique), les fermes des lycées agricoles évoluent fortement, en s’orientant vers des systèmes tout herbe, économes et autonomes, des certifications bio ou HVE, de la transformation, de la vente directe…

Les changements effectués ces dernières années dans les fermes de lycées se font avec la nécessité d’équilibrer financièrement les comptes, de coller aux débouchés ou de s’adapter à l’environnement (périurbain...)

1501

Contenu réservé aux abonnés de l'éleveur laitier

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
2 %

Vous avez lu 2 % de l'article

Si vous n’êtes pas abonné, poursuivez la lecture de cet article en vous abonnant immédiatement à L’Éleveur Laitier !