Crise de croissanceLa filière laitière bio entre en zone de turbulence

(©)

La collecte de lait bio croît beaucoup plus vite que ce qu’absorbe le marché. Producteurs et industriels croient en l’avenir de leur filière. Les négociations s’amorcent, avec pour objectif de franchir le cap des deux à trois années difficiles qui s’annoncent.

Certaines erreurs ont hélas tendance à se répéter. La filière laitière bio connaît donc de nouveau une crise de croissance. La collecte a dépassé le milliard de litres en 2020, résultat d’un boom de 261 Ml de 2018 à 2020. En 2021, selon le Cniel, la collecte se situera aux alentours de 1,25 milliard de litres (+ 12 %). L’excellente année fourragère et la finalisation des conversions entamée deux ans auparavant continuent d’alimenter la filière. Cette tendance se poursuit en 2022. Les dernières estimations donnent 1,35 milliard de litres entre novembre 2021 et octobre 2022.

1629

Contenu réservé aux abonnés de l'éleveur laitier

Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
6 %

Vous avez lu 6 % de l'article

Si vous n’êtes pas abonné, poursuivez la lecture de cet article en vous abonnant immédiatement à L’Éleveur Laitier !