S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Une députée veut interdire la mise en place des ZNT

réservé aux abonnés

 -
Photo d’illustration. © Claudius Thiriet

La députée Marie-France Lorho propose une loi pour annuler l’entrée en vigueur des ZNT au motif qu’elles seraient fatales pour l’agriculture française.

La députée Marie-France Lorho propose une loi visant à interdire la mise en place des zones de non-traitement agricoles, enregistrée à l’Assemblée nationale le 3 décembre 2019. « L’objectif de [la mise en place des ZNT] était de trouver un arrêté national pour le début du mois de janvier. Les agriculteurs sont pourtant inquiets de l’installation de ces zones, qui menacent tous les domaines...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
46%

Vous avez parcouru 46% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La députée Marie-France Lorho propose une loi visant à interdire la mise en place des zones de non-traitement agricoles, enregistrée à l’Assemblée nationale le 3 décembre 2019. « L’objectif de [la mise en place des ZNT] était de trouver un arrêté national pour le début du mois de janvier. Les agriculteurs sont pourtant inquiets de l’installation de ces zones, qui menacent tous les domaines agricoles », lit-on dans le texte.

20 % de pertes de surfaces

Les grandes cultures, notamment, sont concernées par les ZNT de 5 mètres. Les céréaliers s’inquiètent « de l’obligation imposée par la charte quant à la prévention aux riverains de leur passage de pulvérisation dans les champs, dont les modalités d’application ne sont pas définies. Les pertes de production qui découleraient de ces ZNT pourraient affecter jusqu’à 20 % des surfaces agricoles selon les régions ».

Et à la députée de conclure : « L’objet de cette proposition de loi, en son article unique, est d’interdire la mise en place de ces zones, incarnant comme un couperet fatal à notre agriculture française. »

I. Lartigot

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER