S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Un système de monitoring pour des détections précoces

réservé aux abonnés

 - -->
Sur smartphone. Les animaux sont géolocalisés en temps réel dans le bâtiment. © d.g.

Zoetis. En s’appuyant sur la mesure de la rumination et de l’activité, le Smartbow assure la détection des chaleurs et des éventuels troubles de la santé. En option, il peut géolocaliser les vaches dans le bâtiment.

Après avoir acquis en 2018 la start-up autrichienne Smartbow, l’entreprise de santé animale Zoetis propose aujourd’hui un nouveau système de monitoring pour vaches laitières. Son capteur, sous forme de boucle auriculaire, détecte l’activité de l’animal, sa rumination et le localise dans le bâtiment.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Après avoir acquis en 2018 la start-up autrichienne Smartbow, l’entreprise de santé animale Zoetis propose aujourd’hui un nouveau système de monitoring pour vaches laitières. Son capteur, sous forme de boucle auriculaire, détecte l’activité de l’animal, sa rumination et le localise dans le bâtiment.

Lorsqu’une vache rumine, ses oreilles effectuent un mouvement récurrent qui est analysé par le système pour produire un indicateur de rumination lequel, combiné à l’activité, assure des alertes précises. Ainsi, une activité en hausse, corrélée à une baisse de la rumination, permet de prédire les chaleurs avec une exactitude de 97 %. L’éleveur est informé d’un créneau de temps pour une IA optimale.

Une baisse combinée de la rumination et de l’activité est un indicateur précoce d’un trouble de la santé. L’intelligence artificielle permet au système d’apprendre du comportement de chaque vache pour affiner en permanence la fiabilité de ces alertes.

Pour être plus réactif

« La baisse brutale du temps de rumination peut signaler une pathologie majeure qui implique une intervention rapide. Une baisse progressive peut correspondre à un trouble métabolique qui nécessitera aussi un examen. Dans tous les cas, cela permet d’être très réactif, donc d’assurer un meilleur résultat du traitement, d’en diminuer la durée et le coût, pour un retour en production rapide », assure Franck Dufresne, vétérinaire à la ferme des 1 000 vaches, la première en France équipée du Smartbow. Le chef d’exploitation, Michel Welter, insiste sur la troisième fonction de l’outil : la géolocalisation des animaux dans le bâtiment, qui affiche une précision de moins de 2 mètres. Si ce service peut apparaître comme un simple confort dans un élevage moyen, il devient vite indispensable pour les très grands troupeaux. « Nous avons perdu tellement de temps à chercher des vaches. Dans notre rôle d’éleveur infirmier, si nous avons 10 vaches à ausculter, et qu’il faut une heure pour localiser chacune d’entre elles, vous abandonnez et il n’y a plus de diagnostic. » Cette localisation permanente des vaches sert également à restituer leurs mouvements dans le bâtiment, et ainsi mettre en évidence des zones non occupées, signe d’un potentiel inconfort. « Les variations de distance parcourues pourraient, à l’avenir, être un indicateur précoce de maladies des pattes. Ce monitoring en temps réel permet aussi d’alerter rapidement le salarié présent avec les bêtes. Car agir vite est indispensable dans un grand troupeau », poursuit­ Michel Welter.

Destiné au zéro-pâturage

Le système Smartbow fonctionne avec des récepteurs muraux, câblés entre eux, qui reçoivent les signaux de chaque boucle et les transmettent au serveur. Il est donc destiné aux troupeaux qui ne sortent pas au pâturage. Les boucles indivi­duelles sont munies d’une pile remplaçable (durée de vie deux ans et demi). Elles sont donc réutilisables sur plusieurs vaches. Les alertes individuelles sont envoyées sur PC ou smartphone, avec un résumé des données pour chaque animal. Une carte digitale de la stabulation indique en temps réel la position de la bête sur le smartphone. Le Smartbow est proposé à 160 € par vache, ce qui inclue les frais d’installation, le câblage au serveur et 5 % de boucles supplémentaires. S’ajoute à cela un abonnement annuel de 8 € par vache pour la rumination et la détection des chaleurs, ou 12 € par vache avec en plus la géolocalisation.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER