S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Possible jusqu’à 29 ans

réservé aux abonnés

Depuis le 1er janvier 2019, l’âge limite pour entrer en apprentissage est passé de 25 à 29 ans. La mesure a été mise en place par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et ne s’applique qu’aux contrats conclus à compter du 1er janvier 2019. En conséquence, un décret, publié au Journal officiel du 30 décembre 2018, est venu modifier les...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
86%

Vous avez parcouru 86% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Depuis le 1er janvier 2019, l’âge limite pour entrer en apprentissage est passé de 25 à 29 ans. La mesure a été mise en place par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et ne s’applique qu’aux contrats conclus à compter du 1er janvier 2019. En conséquence, un décret, publié au Journal officiel du 30 décembre 2018, est venu modifier les modalités de rémunération des apprentis. Les jeunes âgés de 26 ans et plus doivent être rémunérés à 100 % du Smic ou, s’il est supérieur, du salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER