S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Restrictions en période de canicule

réservé aux abonnés

 -
© Stéphane Leitenberger

D’après un nouvel arrêté paru au Journal officiel le 23 juillet, le transport d’animaux vivants est interdit, sous conditions, entre 13 et 18 heures dans les départements placés en vigilance canicule orange et rouge.

Signé de la main du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, ce nouvel arrêté vient préciser et appuyer les précédentes recommandations annoncées en juin dernier lors du premier épisode caniculaire de l’année.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Signé de la main du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, ce nouvel arrêté vient préciser et appuyer les précédentes recommandations annoncées en juin dernier lors du premier épisode caniculaire de l’année.

« Le transport routier d’animaux vertébrés vivants, réalisé entièrement sur le territoire national dans le cadre d’une activité économique, est interdit de 13 à 18 heures » dans les départements placés en vigilance canicule par Météo-France. La Nouvelle-Aquitaine, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté ainsi que le Centre-Val de Loire sont quasi intégralement concernés.

Entré en vigueur ce jour, le texte précise néanmoins que cette interdiction de circulation ne concerne pas « les véhicules équipés de systèmes de climatisation ou d’un double système de ventilation et brumisation permettant de réguler les températures des animaux ou si le transport concerne trois animaux ou moins » ou bien lorsque ce dernier est rendu nécessaire « pour des raisons de santé ou de protection animale ».

Téléchargez l’arrêté du 23 juillet 2019.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER