S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

51 % de couples de vautours fauves en plus en sept ans

réservé aux abonnés

 -
1254 couples reproducteurs de vautours fauves ont été recensés dans les Pyrénées françaises en 2019, dont 1055 dans les Pyrénées Atlantiques. © Adrien De Puymaurin

Un nouveau comptage des couples reproducteurs de vautours fauves dans les Pyrénées françaises a été réalisé en 2019, dans le cadre du plan national d’actions (PNA) « Vautour fauve et activités d’élevage, 2017-2026 ». Le nouvel effectif représente une augmentation de 51 % depuis 2012, date du dernier comptage.

Sept ans après le dernier comptage réalisé dans les Pyrénées françaises, le recensement effectué en 2019 a permis de dénombrer 1254 couples reproducteurs de vautours fauves, dont 1055 dans les Pyrénées Atlantiques (1), a déclaré l’Office français de la biodiversité (OFB) dans un communiqué diffusé le 24 novembre 2020. C’est 51 % de plus qu’en 2012, soit un taux d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Sept ans après le dernier comptage réalisé dans les Pyrénées françaises, le recensement effectué en 2019 a permis de dénombrer 1254 couples reproducteurs de vautours fauves, dont 1055 dans les Pyrénées Atlantiques (1), a déclaré l’Office français de la biodiversité (OFB) dans un communiqué diffusé le 24 novembre 2020. C’est 51 % de plus qu’en 2012, soit un taux d’accroissement annuel moyen de 7,2 %.

À lire aussi : Signaler les attaques de vautours pour se faire entendre (30/07/2020)

Le comptage a mobilisé 13 structures (associations, établissements publics et gestionnaires d’espaces protégés) et 53 observateurs, suivant « un protocole actualisé ». Ces résultats permettent de mettre à jour la situation du rapace nécrophage dans les Pyrénées françaises, et ainsi de « mieux orienter les actions en lien avec cette espèce », selon l’OFB.

Une population espagnole « beaucoup plus importante »

Les vautours qui se reproduisent sur le versant français des Pyrénées « ne constituent que le prolongement d’une population espagnole beaucoup plus importante », affirme l’OFB. Celle-ci a été estimée en 2018-2019 à 30 946 couples, dont 6 015 dans les provinces pyrénéennes, du Pays basque à la Catalogne.

À lire aussi : Les vautours affolent les troupeaux en Aveyron (24/06/2020)

Mise en place d’un suivi annuel de reproduction

L’OFB a également signalé qu’« un réseau de 7 colonies échantillons représentatifs de la population pyrénéenne française a été mis en place, sur lesquels un suivi de la reproduction sera réalisé chaque année ».

Il faudra patienter plusieurs années avant de pouvoir faire un lien entre le succès des reproducteurs et les facteurs tels que les conditions climatiques et météorologiques ou la disponibilité alimentaire. En 2019, entre 37 et 81 % des couples qui avaient déposé une ponte ont réussi à élever un jeune.

À lire aussi : Pastoralisme, vautours de contrôle (21/08/2020)

Raphaëlle Borget

(1) 1055 couples dans les Pyrénées-Atlantiques, 101 dans les Hautes-Pyrénées, 13 en Haute-Garonne, 84 dans l’Aude et 1 dans les Pyrénées-Orientales

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER