S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La remontée poussive du prix allemand

réservé aux abonnés

La remontée du prix allemand entamée cet été se poursuit. Bonne nouvelle pour les « Lactalis » et les « Sodiaal », dont le prix dépend (20 % du prix Lactalis, 40 % du A de Sodiaal). Mais la remontée est poussive et le prix très en deçà du niveau français : 305,6 € en juillet, 309,1 € en août, 316,6 € (lait à 38/32) en septembre (305 &euro...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La remontée du prix allemand entamée cet été se poursuit. Bonne nouvelle pour les « Lactalis » et les « Sodiaal », dont le prix dépend (20 % du prix Lactalis, 40 % du A de Sodiaal). Mais la remontée est poussive et le prix très en deçà du niveau français : 305,6 € en juillet, 309,1 € en août, 316,6 € (lait à 38/32) en septembre (305 € en Basse-Saxe, 327 € en Bavière). La tendance est encore à la hausse sur octobre (+ 5 à 10 € selon les régions).

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER