S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La vigilance est de mise

réservé aux abonnés

 -
Selon l’UNPT, le marché du libre sur l’industrie présente « un niveau de risque extrêmement élevé ». © T. Dhelin/GFA

Stockage de la récolte en 2019 et plantation en 2020 : l’UNPT, Union nationale des producteurs de pommes de terre, appelle à la vigilance.

L’UNPT attire l’attention des producteurs de pommes de terre sur « la nécessité de conserver leurs tubercules dans les meilleures conditions de température, en veillant particulièrement à maîtriser la germination », dans un communiqué de presse diffusé le 31 mars 2020. Elle souligne que la date limite de vente du CIPC est le 8 avril.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
52%

Vous avez parcouru 52% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

L’UNPT attire l’attention des producteurs de pommes de terre sur « la nécessité de conserver leurs tubercules dans les meilleures conditions de température, en veillant particulièrement à maîtriser la germination », dans un communiqué de presse diffusé le 31 mars 2020. Elle souligne que la date limite de vente du CIPC est le 8 avril.

Produire pour un débouché identifié

Elle appelle également à la maîtrise des surfaces de pommes de terre pour 2020. « Une projection pour 2020, basée sur les surfaces de 2019 et un rendement moyen, déboucherait sur une surproduction ».

Selon l’UNPT, les producteurs doivent veiller à produire « pour un débouché bien identifié ». Elle signale que le marché du libre sur l’industrie présente « un niveau de risque extrêmement élevé ».

L’UNPT rappelle par ailleurs que les contrats signés doivent être « EGA-compatibles » (conformes à l’esprit des États-généraux de l’alimentation). Le contrat type est disponible en ligne.

H. Parisot
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER