S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Distribuer moins de lait incite le veau à consommer du concentré pour un sevrage plus précoce  »

réservé aux abonnés

 - -->
© idele
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« Distribuer moins de lait incite le veau à consommer du concentré plus tôt, pour un sevrage plus précoce. L’intérêt est d’abord ­économique, car le lait reste ­l’aliment le plus cher. Ainsi, nos essais sur un plan de six buvées par semaine de 4 à 5 litres par buvée (pas de lait le dimanche), à partir de la troisième semaine, autorisent un sevrage dès la ­huitième semaine.

La règle est que le veau consomme au moins 2 kg de concentré par jour au sevrage pour couvrir ses besoins énergétiques (1 kg de matière sèche lait = 2 kg de concentré) et que le poids de naissance soit au moins doublé. Il est possible d’atteindre cet objectif, aussi bien avec de l’aliment du commerce que du concentré fermier (1 UF et 110 g de PDI). Il doit être mis à disposition dès la deuxième semaine et renouvelé chaque jour, avec de l’eau propre.

Dans ces essais, les veaux ont reçu 270 litres de lait et 40 kg de concentré. En deçà, les poids objectifs n’ont pas été atteints.

C’est pourquoi, avec un plan à seulement 140 litres de lait et 35 kg d’aliment, il me paraît difficile de couvrir les besoins énergétiques du veau. »

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER