S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Accord à 749 €/1 000 litres entre Soignon et Envergure

réservé aux abonnés

 -
Après Intermarché et Netto, Carrefour et Système U parviennent à un accord sur le prix du lait de chèvre avec Eurial pour sa marque Soignon. © Cédric Faimali/GFA

La coopérative Eurial, branche laitière d’Agrial, et la centrale d’achat Envergure, commune à Carrefour et Système U, se sont accordées sur une hausse du prix d’achat des produits de marque Soignon, à moins de trois semaines de la fin des négociations tarifaires annuelles.

Deuxième accord sur le lait de chèvre chez Eurial, la branche laitière de la coopérative Agrial. Après Intermarché au début de février, c’est au tour de Carrefour et Système U, au travers de leur centrale d’achat Envergure, d’entrer dans la danse. Les négociations annuelles sur les marques nationales se clôtureront à la fin du mois.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
44%

Vous avez parcouru 44% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Deuxième accord sur le lait de chèvre chez Eurial, la branche laitière de la coopérative Agrial. Après Intermarché au début de février, c’est au tour de Carrefour et Système U, au travers de leur centrale d’achat Envergure, d’entrer dans la danse. Les négociations annuelles sur les marques nationales se clôtureront à la fin du mois.

> À lire aussi : Lait de chèvre, Intermarché et Netto s’engagent à revaloriser le prix (04/02/2020)

Hausse du prix d’achat de 40 €/1 000 litres

L’accord prévoit une revalorisation du prix d’achat des fromages de chèvre Soignon de l’ordre de 40 €/1 000 litres. Ce qui permet « à la coopérative de porter le prix du lait payé à ses éleveurs à hauteur de 749 €/1 000 litres, prix réel, sur les volumes concernés », précise le communiqué publié le 11 février 2020. La majoration prendra effet le 1er mars 2020.

« L’ensemble des parties prenantes de la filière, éleveurs, industriels et distributeurs, doit se répartir la valeur, assure Mickael Lamy, président du métier lait de chèvre d’Agrial. C’est à cette condition que nous recruterons de nouveaux éleveurs et assurerons la pérennité de la filière. »

A. Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER