S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Recrutement : choisir la bonne méthode

réservé aux abonnés

Épisode 3.Un agriculteur peut gérer lui-même un recrutement ou faire appel à une aide extérieure. Un investissement important et de long terme.

Le recrutement est l’ensemble des actions mises en œuvre pour trouver la personne correspondant à un poste donné pour une entreprise donnée. Il passe par quatre étapes principales :
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Le recrutement est l’ensemble des actions mises en œuvre pour trouver la personne correspondant à un poste donné pour une entreprise donnée. Il passe par quatre étapes principales :

l’identification des besoins : description des missions et identification des compétences souhaitées ;

la rédaction et la diffusion d’une annonce pour trouver les bons candidats ;

l’évaluation des candidats : l’entretien d’embauche ;

l’intégration : une étape qui ne doit pas être oubliée car, sans une bonne intégration, le recrutement peut être à recommencer.

Véritable enjeu, un bon recrutement relève rarement du hasard ou de la chance. En cas d’échec, les conséquences ont de fait un impact majeur.

Embaucher un salarié a un coût pour l’exploitation qui ne se résume pas seulement à son salaire. Il faut également inclure :

le temps passé par le recruteur ;

la période d’intégration du salarié ;

la diffusion des annonces, etc.

Bon à savoir : le Syntec (Syndicat du conseil en recrutement) évalue les coûts invisibles en cas d’erreur de casting jusqu’à 54 000 € pour l’entreprise !

- Altération de l’image de l’entreprise.

- Dégradation de la qualité de services.

- Impact humain pour les collaborateurs restants, ainsi que pour la personne recrutée qui a parfois quitté un emploi, etc.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER