S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Eurial aurait plus de lait si elle payait mieux

réservé aux abonnés

Eurial fait une rallonge de 3 % pour 2017-2018. Si elle veut plus de lait, elle n’a qu’à augmenter son prix.  La coop le justifie par une gestion des volumes désormais individuelle qui engendre moins de collectes et des excédents résorbés. « De plus, nous payons le lait selon nos marchés.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Eurial fait une rallonge de 3 % pour 2017-2018. Si elle veut plus de lait, elle n’a qu’à augmenter son prix.  La coop le justifie par une gestion des volumes désormais individuelle qui engendre moins de collectes et des excédents résorbés. « De plus, nous payons le lait selon nos marchés.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER