S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Bepa ou attestation : il faudra choisir

réservé aux abonnés

 -
Cette année, les élèves de première en bac pro agricole auront le choix entre passer le Bepa ou demander à bénéficier d’une attestation dont les modalités restent encore à définir. © C. Faimali/GFA

Délivré à la fin de la classe de première du bac pro agricole, le Bepa (brevet d’études professionnelles agricoles) ne sera plus obligatoire avant d’être définitivement supprimé pour la rentrée scolaire de 2021.

L’élève de première pourra décider de se présenter aux épreuves du Bepa ou de bénéficier d’une attestation intermédiaire qui sera remise par le directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. La mesure a été officialisée par un décret publié ce 30 septembre 2020 au Journal officiel. Le modèle et les conditions pour obtenir l’attestation...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
39%

Vous avez parcouru 39% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

L’élève de première pourra décider de se présenter aux épreuves du Bepa ou de bénéficier d’une attestation intermédiaire qui sera remise par le directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. La mesure a été officialisée par un décret publié ce 30 septembre 2020 au Journal officiel. Le modèle et les conditions pour obtenir l’attestation sont encore inconnus pour le moment. Ils doivent être définis prochainement par un arrêté du ministre de l’Agriculture.

Une attestation reconnue par personne ?

La mesure était déjà dans les tuyaux depuis mars. Le Syndicat national de l’enseignement technique agricole public (Snetap-FSU) avait dénoncé au printemps le projet de la direction générale de l’enseignement et de la recherche du ministère de l’Agriculture de supprimer à terme le Bepa. Le choix entre le diplôme et l’attestation ne devrait en effet n’être provisoire et laissé qu’aux élèves déjà engagés en bac pro. La session de 2022 sera la première sans Bepa à passer, selon le Snetap-FSU, qui a assisté au dernier conseil national de l’enseignement agricole du 23 septembre 2020. Le syndicat s’oppose farouchement à cette suppression et le remplacement du Bepa par une attestation qui n’est reconnue par « aucune convention collective et aucun employeur ».

Alexis Marcotte
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER