S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

L214 met la pression sur les députés

réservé aux abonnés

 -

L’association anti-élevage L214 diffuse une vidéo d’un élevage de lapins du Morbihan ce 30 septembre 2020. L214 met ainsi la pression sur les députés de la Commission des affaires économiques qui examineront demain la proposition de loi du groupe Écologie Démocratie Solidarité (EDS) visant notamment à interdire les élevages en cage.

« On a besoin de vous ! » Voilà le message que L214 adresse ce mercredi 30 septembre 2020 aux personnes qui regarderont sa vidéo. Pas de long discours cette fois par un des membres de l’association anti-élevage pour commenter les images qui auraient été tournées dans un élevage du Morbihan en août 2020. Juste des gros plans sur des lapins avec une musique anxiogène et quelques messages intercalés pour faire appel...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« On a besoin de vous ! » Voilà le message que L214 adresse ce mercredi 30 septembre 2020 aux personnes qui regarderont sa vidéo. Pas de long discours cette fois par un des membres de l’association anti-élevage pour commenter les images qui auraient été tournées dans un élevage du Morbihan en août 2020. Juste des gros plans sur des lapins avec une musique anxiogène et quelques messages intercalés pour faire appel aux spectateurs.

Les parlementaires dans le viseur

L’objectif est clair : inciter ces spectateurs à contacter les députés alors que demain, le jeudi 1er octobre 2020, la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale examinera la proposition de loi du groupe Écologie Démocratie Solidarité (EDS) visant notamment à interdire les élevages en cage.

« Cette enquête illustre concrètement la situation des animaux dans les élevages intensifs, lance L214 dans son communiqué de presse. Les députés devront dire s’ils soutiennent ou non ce type d’élevage. » Voilà qui fait aussi écho au référendum d’initiative partagée dont l’association végane fait la promotion au côté de grands patrons du Net comme Xavier Niel dont un des fonds a investi dans la start-up « Les Nouveaux Fermiers » qui proposent des produits transformés à base de protéines végétales comme alternative à la viande.

> À lire aussi : Anti-élevage, la FNSEA riposte face aux patrons du Net (24/09/2020)

La filière cunicole, par la voix de son interprofession, le Clipp, a riposté à cette vidéo « qui fait suite à une intrusion illégale dans un élevage de lapins. La filière cunicole française tient à réaffirmer son attachement au respect des règles du bien-être animal en élevage. Elle dénonce l’idéologie antispéciste et abolitionniste des activistes de L214 qui visent l’arrêt de la consommation de viande et de tout type d’élevage en instrumentalisant l’émotion des consommateurs avec des images volées et des montages volontairement anxiogènes. »

Eric Roussel
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER