S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Dossier. Des outils et des hommes

réservé aux abonnés

 - -->

Investir en groupe est un challenge technique et financier. C’est aussi un pari sur la capacité des associés à bien s’entendre et à rester soudés. Identifier ce qui les rassemble et définir un cadre de fonctionnement sont des gages de réussite.

Les agriculteurs aiment être maîtres de leurs stratégies et de leurs décisions. Ils portent aussi en eux une longue tradition de travail en commun. On pense bien évidemment aux Cuma et groupes d’entraide qui maillent le territoire français depuis une quarantaine d’années. Des projets collectifs à plusieurs millions d’euros, voire au-delà des dix millions, fleurissent aujourd’hui. Les plus spectaculaires sont les...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les agriculteurs aiment être maîtres de leurs stratégies et de leurs décisions. Ils portent aussi en eux une longue tradition de travail en commun. On pense bien évidemment aux Cuma et groupes d’entraide qui maillent le territoire français depuis une quarantaine d’années. Des projets collectifs à plusieurs millions d’euros, voire au-delà des dix millions, fleurissent aujourd’hui. Les plus spectaculaires sont les méthaniseurs. Ils aident à répondre à des besoins individuels. La volonté de sécuriser son système fourrager ou son travail (nos deux reportages pages 36 et 40), le souhait de diversifier son activité (pages 44 et 48) sont bien souvent le point de départ de ces aventures financières et techniques, mais surtout humaines. Car un projet, beau sur le papier, ne durera pas s’il se heurte à des désaccords et des mésententes. Identifier les valeurs partagées par tous les membres, cultiver la convivialité et s’adapter aux personnalités et aux aspirations de chacun sont les fondamentaux pour la cohésion du groupe et la pérennité du projet.

dossier réalisé par anne bréhier, claire hue, denis lehé et jerôme pezon
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER