S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les cours du porc se replient

réservé aux abonnés

 -
Du côté des abattages porcins, en mai 2020 ils reculent de 4,4 % en poids par rapport au niveau soutenu de mai 2019. © C. Faimali/GFA

En mai dernier les cours du porc français ont 12 centimes d’euros par kilo par rapport au mois précédent. Malgré la réouverture progressive de la restauration hors domicile, le marché manque de fluidité.

En mai 2020, le cours moyen du porc français « entrée abattoirs » a chuté de 12 cts d’€/kg sur un mois et de 30 cts d’€/kg depuis décembre, c’est ce qu’indique Agreste dans une note de conjoncture. En mai dernier, le cours du porc « entrée abattoir » s’est donc établi à 1,57 €/kg de carcasse, il reste 6 % au dessus à la moyenne 2015-2019....
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

En mai 2020, le cours moyen du porc français « entrée abattoirs » a chuté de 12 cts d’€/kg sur un mois et de 30 cts d’€/kg depuis décembre, c’est ce qu’indique Agreste dans une note de conjoncture. En mai dernier, le cours du porc « entrée abattoir » s’est donc établi à 1,57 €/kg de carcasse, il reste 6 % au dessus à la moyenne 2015-2019. Dans un contexte de « marché saturé » et un déséquilibre entre l’offre et la demande les autres références européennes se dégradent plus fortement.

Du côté de l’export, Agreste indique que les cours restent sous la pression de la production américaines. Le 18 juin 2020, le cours hebdomadaire du porc français s’est stabilisé à 1,52 cts d’euros/kg, tandis que les références allemandes et espagnoles ont amorcé de légères hausses dès la première quinzaine de juin.

Les exportations vers la Chine continuent de grimper

En avril dernier, les exportations françaises de porcs se sont d’ailleurs repliées de 12 % en glissement annuel. Une baisse qui fait suite à une forte hausse annuelle en avril 2019. La destination Union Européenne perd 13 % sur un an mais les exportations restent soutenues vers la Chine avec une progression de 28 % entre avril 2019 et 2020. En parallèle, les importations de viande porcine se replient en volume, à la fois sur un an, — 11 %, et par rapport à la moyenne sur cinq ans, — 12 %.

En avril, l’excédent commercial des viandes porcines s’est donc réduit en volume sur un an, s’établissant à 8,7 K téc. En valeur, le déficit s’approche de l’équilibre pour le deuxième mois consécutif, s’établissant à — 6 M€ (contre — 18 M€ en février 2020).

Un repli des abattages en raison de jours feriés et du Covid-19

Du côté des abattages porcins, en mai 2020, ils reculent de 4,4 % en poids par rapport au niveau soutenu de mai 2019. Ils se replient de 2,2 % par rapport à la moyenne mensuelle sur cinq ans. Agreste explique ce recule en raison des jours fériés qui provoquent des retards d’enlèvement mais aussi par la fermeture provisoire et le ralentissement d’activité de deux abattoirs, suite à la détection de clusters de Covid-19.

Le service de statistique du ministère de l’agriculture note tout de même que « le marché de la viande devient plus dynamique, avec la réouverture progressive de la restauration hors domicile et la consommation saisonnière des grillades ».

> À lire aussi : Porc, le mâle entier comme « norme » de production ? (01/07/2020)

M.-A. B.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER