S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Hortensia. Pour sa robustesse

réservé aux abonnés

 - -->
© Jerome CHABANNE
Il ne faut jamais sous-estimer le facteur chance dans une compétition. La troisième lactation Hortensia en a bénéficié. Elle est sacrée grande championne 2018 grâce à sa concurrente Hadisson. Cette dernière obtient le ­rappel de championnat adulte… ce qui l’oblige à céder sa place.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
93%

Vous avez parcouru 93% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Il ne faut jamais sous-estimer le facteur chance dans une compétition. La troisième lactation Hortensia en a bénéficié. Elle est sacrée grande championne 2018 grâce à sa concurrente Hadisson. Cette dernière obtient le ­rappel de championnat adulte… ce qui l’oblige à céder sa place.

Hortensia doit ce podium à sa puissance, sa robustesse et sa mamelle bien collée au corps.

Propriétaire : Gaec des Rubis (Finistère) Fille de : Dertour et de Flora 98. Deuxième lactation : 10 482 kg bruts de lait en 305 jours, 42,3 de TB et 34,4 de TA.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER