S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Blé, maïs et soja en baisse sur des prises de bénéfices

réservé aux abonnés

 -
© GFA

Les cours du blé, du maïs et du soja ont tous continué à baisser le jeudi 29 octobre 2020 à Chicago du fait de prises de bénéfices avant l’élection présidentielle américaine et d’inquiétudes sur la demande.

Pour le maïs, qui a reculé de 0,75 % après s’être bien comporté pendant l’essentiel du mois d’octobre, « une combinaison de facteurs » a joué à la baisse, a indiqué Alan Brugler, président de Brugler Marketing and Management.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Pour le maïs, qui a reculé de 0,75 % après s’être bien comporté pendant l’essentiel du mois d’octobre, « une combinaison de facteurs » a joué à la baisse, a indiqué Alan Brugler, président de Brugler Marketing and Management.

« Il y a eu des prises de bénéfices mais aussi des inquiétudes par rapport à l’éthanol », dont la demande pourrait se réduire si l’épidémie de Covid-19 faisait accélérer la prise de mesures de restrictions sanitaires aux États-Unis, a-t-il expliqué. Une partie importante de la production américaine de maïs sert à la fabrication de l’éthanol, utilisé comme biocarburant.

L’intensification de la pandémie dans le monde et les nouvelles mesures strictes dans plusieurs pays européens pèsent ainsi lourdement sur le moral des investisseurs. Dans ces conditions, une énorme commande à l’exportation de plus de 1,4 million de tonnes de maïs par le Mexique, annoncée par le ministère américain de l’Agriculture (USDA), n’a même pas aidé à redresser les cours. Les acheteurs mexicains « ont saisi l’avantage » de la chute du cours pour exécuter cette commande, a encore souligné l’expert.

La pluie influence les cours du blé

« D’une façon générale, sur les marchés des matières premières, certains investisseurs retirent l’argent de la table avant l’élection présidentielle américaine la semaine prochaine », a ajouté Alan Brugler.

Le cours du blé, en repli de 0,82 %, a subi aussi l’influence des récentes pluies dans les plaines américaines, ce qui profite aux récoltes, ont estimé les analystes de CHS. Les prix ont également été sous pression avec le dollar plus fort. En l’absence de commandes chinoises, le soja a aussi reculé dans une moindre mesure (–0,52 %).

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre, le plus actif, a terminé à 6,0375 dollars, contre 6,0875 dollars mercredi, en repli de 0,82 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a fini à 3,9850 dollars, contre 4,0150 dollars mercredi, en retrait de 0,75 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre, le plus échangé, a conclu à 10,5175 dollars, contre 10,5725 dollars la veille, en baisse de 0,52 %.

AFP
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER