S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le défaut de demande continue de se faire sentir

réservé aux abonnés

 -
Le lait Spot, grimpé à 370 € départ quai usine dans l’Ouest, est retombé en deux semaines à 320 €/1000 l.

Même cause, même effet que pour la semaine précédente : une demande peu dynamique et une offre de lait qui remonte. Résultat : le lait Spot reperd 20 €.

Le sommet atteint en semaine 36, à 370 € départ quai usine dans l’Ouest (390 € dans les autres régions), aura été bien éphémère, comme prédit par les courtiers. Pour la semaine 38, on assiste quasiment à un copier-coller de la semaine 37, avec une cotation Spot qui, après avoir reculé de 30 €, glisse à nouveau de 20 €. Le lait en excédent s’é...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Le sommet atteint en semaine 36, à 370 € départ quai usine dans l’Ouest (390 € dans les autres régions), aura été bien éphémère, comme prédit par les courtiers. Pour la semaine 38, on assiste quasiment à un copier-coller de la semaine 37, avec une cotation Spot qui, après avoir reculé de 30 €, glisse à nouveau de 20 €. Le lait en excédent s’échange aujourd’hui à 320 €/1000 l dans l’Ouest (lait à 38/32, citerne de 25000 l). Cotations des autres régions à retrouver sur notre site (www.prosdulait.fr).

Une demande pas très dynamique.

Voyez dans cette baisse l’effet d’une demande qui reste très peu dynamique, après le coup de chaud temporaire des industriels aux achats pour préparer la rentrée. Il y a bien une demande des différents secteurs que sont le lait de consommation, l’ultra-frais ou les produits industriels, mais elle reste encore timide. S’ajoute à ce contexte, celui d’une collecte qui commence à repartir et donc plus d’offre qui pèse sur les cotations.

Tout ce lait d’excédent a encore été replacé dans l’Hexagone. Car même si le prix du lait Spot a fléchi depuis 15 jours, il est à 320-330 € trop élevé pour les acheteurs étrangers qui trouvent de la matière première moins chère chez eux.

« On est dans une phase charnière où nous attendons que le marché s’anime enfin », résume un courtier.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER