S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Retour au niveau de la semaine 35

réservé aux abonnés

 -
Le pic n’aura tenu qu’une semaine. Le lait Spot, qui est monté à 370 € dans l’Ouest, est retombé à 340 € en semaine 37 (Source Observatoire du lait Spot de L’Éleveur laitier.

L’effet « rentrée » qui avait boosté la demande les semaines précédentes s’estompe, l’effet « coup de chaud » qui avait pénalisé l’offre de lait aussi. Résultat : les prix reperdent les 30 € gagnés semaine 36.

Les courtiers nous l’avaient dit la semaine dernière : « le prix du lait Spot qui atteint des sommets est une situation toujours éphémère ». Cette fois, le pic n’aura tenu qu’une semaine. Après être monté en flèche de 30 € en semaine 36, à 370 € départ quai usine dans l’ouest, la cotation redescend d’autant en semaine 37 et retombe à 340 &euro...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
48%

Vous avez parcouru 48% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les courtiers nous l’avaient dit la semaine dernière : « le prix du lait Spot qui atteint des sommets est une situation toujours éphémère ». Cette fois, le pic n’aura tenu qu’une semaine. Après être monté en flèche de 30 € en semaine 36, à 370 € départ quai usine dans l’ouest, la cotation redescend d’autant en semaine 37 et retombe à 340 €/1 000 l. C’est 10 € de plus dans l’Est et la moitié sud (www.prosdulait.fr).

Une demande un peu moins soutenue, et un peu plus de lait.

L’explication est à trouver dans une demande un peu deçà, l’effet « rentrée » étant passé pour les industriels. Fort d’un marché sans doute à peine moins soutenu, et des stocks suffisants qu’ils ont pour le satisfaire, ils ont été moins aux achats. Pour autant, tout le lait en surplus en semaine 37 a trouvé preneur dans l’Hexagone.

Côté offre de lait, le fait est aussi que l’effet coup de chaud qui a vraiment pénalisé la production laitière des troupeaux est maintenant derrière nous. Il y aurait notamment un peu plus de lait dans le grand Est.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER