error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/userinfo.jsp
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/mobileuserinfo.jsp
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/login.jsp
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Un retournement de tendance qui interroge

réservé aux abonnés

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article_mod.jsp?timeMod=20200529093434&timePub=
 -
jm.vocoret

Malgré la faiblesse de la collecte, la cotation reperd 10 €.

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/article/article_non_abo.jsp
"> Avec une collecte en retrait, les courtiers s’attendaient à ce que le prix du lait sur le marché Spot continue de monter. Ce qu’il avait fait quatre fois de suite de la semaine 19 à 22, après avoir dégringolé sous les 200 €. Il était ainsi revenu à 250 €/1 000 1 dans l’Ouest fin mai sous l’effet du retour des acheteurs français puis, la semaine dernière, des Italiens (www.prosdulait...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
error: ContentHttpServletRequest:/eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/article/article_container.jpt
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/article/article_non_abo.jsp
">

Avec une collecte en retrait, les courtiers s’attendaient à ce que le prix du lait sur le marché Spot continue de monter. Ce qu’il avait fait quatre fois de suite de la semaine 19 à 22, après avoir dégringolé sous les 200 €. Il était ainsi revenu à 250 €/1 000 1 dans l’Ouest fin mai sous l’effet du retour des acheteurs français puis, la semaine dernière, des Italiens (www.prosdulait.fr). La première semaine de juin, la 23, casse cette remontada. La faute à une demande revenue subitement quasi à zéro, avec, à la clef, des courtiers bien embarrassés pour placer des citernes vendredi 29 mai pour la semaine suivante. Résultat : le prix du lait Spot reperd 10 € à 240 €/1 000 1 départ quai usine dans l’Ouest.

Les jours fériés n’expliquent pas tout

« La semaine 24 confirmera ou infirmera mon intuition, mais j’ai du mal à croire que le lundi de Pentecôte férié en France, et le mardi férié en Italie, soient l’explication de ce marché déprimé, catastrophique. En juin, le marché devrait normalement tirer à la hausse avec la collecte qui baisse et des industriels qui se préparent à des fabrications pour répondre à la demande de la période estivale des vacances », explique ce courtier. Il y a donc peut-être derrière ce rebond de situation, un vrai problème structurel devant nous, redoute-t-il pour les prochaines semaines. Celui de la crise économique que va engendrer l’impact du Covid-19. On commence à en voir les prémices avec la hausse du chômage et les annonces de fermetures d’usines ou de faillites d’entreprises.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
error: /Comments/List/65ea64da-a18d-11ea-9356-e6a684e3ff29
En direct

Western made in Normandie

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20201030080816&timePub=20201119085013

« PFH »

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20200903092621&timePub=20200930145041

« Nous avons tout »

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20200604092302&timePub=20200612091509