S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

L’OP va bien plus loin que la négociation du prix

réservé aux abonnés

 - -->
Dynamique. À la suite du succès de la marque lancée il y a deux ans, la présidente de l’OP Saint-Père, Élodie Ricordel © p.l.c.

Initiative.Après le succès de la marque Les éleveurs vous disent merci !, l’OP aide ses membres à s’équiper pour le bien-être animal.

La laiterie Saint-Père, filiale d’Intermarché, a annoncé ses prix du lait pour les derniers mois de l’année : 346 €/1 000 l en novembre, 345 € en décembre. Ainsi, la laiterie parvient à un prix de base moyen à 38/32 de 347,76 €/1 000 l sur l’année, prime de froid incluse. Pas très loin, donc, de Bel, la laiterie qui paie le mieux dans le Grand Ouest.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

La laiterie Saint-Père, filiale d’Intermarché, a annoncé ses prix du lait pour les derniers mois de l’année : 346 €/1 000 l en novembre, 345 € en décembre. Ainsi, la laiterie parvient à un prix de base moyen à 38/32 de 347,76 €/1 000 l sur l’année, prime de froid incluse. Pas très loin, donc, de Bel, la laiterie qui paie le mieux dans le Grand Ouest.

Mais pour les adhérents de l’OP, une prime de 14,05 €/1 000 l a été versée sur les livraisons du premier semestre. Elle correspond au retour de la plus-value du lait vendu sous la marque Les éleveurs vous disent merci ! Lancée il y a deux ans, elle garantit aux consom­mateurs que la moitié du prix de vente (88 c/l) revient aux éleveurs. Et ça marche. Début 2019, les adhérents de l’OP avaient déjà perçu un retour de 14,19 €/ 1000 l grâce au succès de la marque, sur la totalité des livraisons de 2018. Nul doute qu’ils bénéficieront d’un nouveau versement pour le deuxième semestre 2019.

Une cagnote collectée au SIA en faisant de la promotion sur le stand d’Intermarché

Cette démarche a bien évidemment favorisé les adhésions. Mais l’OP ne s’arrête pas là. « Cette année, pour fêter ses 50 ans, Intermarché nous a sollicités, explique la présidente de l’OP, Élodie Ricordel. L’entreprise voulait que des éleveurs soient présents sur son stand au SIA, afin de promouvoir la marque. » L’OP a accepté, à condition que les bénéfices des ventes sur le salon lui soient reversés. Là encore, c’est un succès. L’OP a reçu l’équivalent de près de 1500 € par adhérent. Une somme qu’elle a choisi de redistribuer sous forme d’encouragement à améliorer le bien-être animal. Car Intermarché veut avancer sur ce sujet. Dans un premier temps, elle a travaillé avec des ONG pour élaborer un cahier des charges. L’OP a rapidement réagi. « Nous ne pouvions pas accepter qu’ils se prononcent sur notre manière d’élever nos animaux sans même nous consulter », riposte Élodie Ricordel. Elle est montée au créneau et des membres de l’OP ont pu participer aux discussions. « Pour commencer, nous avons fait visiter une ferme à nos partenaires. »

Aujourd’hui, le cahier des charges est validé. Les audits démarrent chez tous les adhérents, mais Élodie Ricordela insisté pour que l’adhésion à cette démarche ne soit pas obligatoire. Elle deviendra nécessaire pour percevoir la prime Agromousquetaire (1,476 €/ 1 000 l). L’OP a décidé d’organiser des achats groupés d’équipements favorisant le bien-être animal (brosses, clôtures…) afin d’obtenir des prix compétitifs. Les adhérents pourront en bénéficier avec une « subvention » de l’OP de l’ordre de 1500 € par éleveur, issue de sa cagnotte reçue à la suite du SIA. Une belle illustration de la diversité des actions possibles pour les OP.

Pascale Le Cann
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER