S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Sodiaal et Intermarché signent à 380 €/1 000 litres

réservé aux abonnés

 -
Cet accord avec le groupe Intermarché/Netto est le troisième qu’annonce la coopérative Sodiaal concernant le prix du lait dans le cadre des négociations commerciales entre distributeurs et industriels laitiers. © A. Massiot/Reportage

Dans le cadre des négociations tarifaires annuelles, le distributeur Intermarché/Netto et la coopérative laitière Sodiaal se sont entendus sur une revalorisation du prix du lait à 380 €/1 000 litres, toutes primes comprises.

Et de trois. Cette annonce, rendue publique le 28 janvier 2020, est la troisième du type pour Sodiaal cette année. Après Lidl France et Système U, c’est donc avec le groupe Intermarché/Netto que la coopérative s’est entendue sur une revalorisation du prix du lait à hauteur de 380 €/1 000 litres, prix réel. Au total, ce sont plus 47 000 tonnes de produits laitiers et 50 millions de litres de lait qui...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Et de trois. Cette annonce, rendue publique le 28 janvier 2020, est la troisième du type pour Sodiaal cette année. Après Lidl France et Système U, c’est donc avec le groupe Intermarché/Netto que la coopérative s’est entendue sur une revalorisation du prix du lait à hauteur de 380 €/1 000 litres, prix réel. Au total, ce sont plus 47 000 tonnes de produits laitiers et 50 millions de litres de lait qui sont concernés.

« Nous saluons la volonté d’Intermarché de défendre à nos côtés le modèle laitier français, annonce Damien Lacombe, président de Sodiaal. Nous appelons les distributeurs n’ayant pas encore concrétisé leur engagement dans l’année II des États-généraux de l’alimentation (EGA) à le faire avant le 1er mars [clôture des négociations annuelles sur les marques nationales, NDLR]. »

> À lire aussi : Accord à 380 €/1 000 litres entre Sodiaal et Lidl (24/01/2020)

Les marques de ditributeur sont de la partie

L’accord, qui entrera en vigueur au début de mars, s’applique sur les marques nationales Entremont, Candia et les produits ultra-frais, ainsi que la crème fraîche Yoplait. La revalorisation porte également sur le fromage et le lait hors AOP livrés par Sodiaal sous marque de distributeur.

« Avec Sodiaal, la confiance est là, affirme Thierry Cotillard, président de l’enseigne de distribution. Nous avons la conviction que la valeur créée par les hausses de tarif acceptées sera intégralement reversée aux éleveurs. »

A. Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER