S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le prix européen remonte à 330 €/1 000 litres en août

réservé aux abonnés

 -
Le prix du lait à taux réels payé aux producteurs français est en moyenne de 358 €/1 000 litres en août 2020. © C. Faimali /GFA

Le prix du lait moyen payé aux producteur européens a entamé sa remontée saisonnière cet été, mais l’écart reste important avec les valeurs relevées en 2019.

D’après les données de la Commission européenne, le prix du lait payé aux producteurs européens s’est établi à 330 €/1 000 litres au mois d’août 2020. Il devrait encore gagner 4 €/1 000 litres sur le mois de septembre, mais cela ne permet pas de réduire l’écart avec la valorisation obtenue l’an passé. Si le prix de 2020 s’alignait encore sur celui de 2019 en janvier et fé...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

D’après les données de la Commission européenne, le prix du lait payé aux producteurs européens s’est établi à 330 €/1 000 litres au mois d’août 2020. Il devrait encore gagner 4 €/1 000 litres sur le mois de septembre, mais cela ne permet pas de réduire l’écart avec la valorisation obtenue l’an passé. Si le prix de 2020 s’alignait encore sur celui de 2019 en janvier et février, la survenue de la crise sanitaire au mois de mars a changé la donne. En juin, l’écart était de 15 €/1 000 litres. Il était encore de 13 €/1 000 litres en août.

Mise à part l’Irlande (334 €/1 000 litres), la majorité des principaux bassins de production européens ont bel et bien vu leur prix baisser significativement entre août 2019 et août 2020. Le cours italien a chuté de presque 13 % sur cette période (346 €/1 000 litres). En Belgique (295 €/1 000 litres) et aux Pays-Bas (330 €/1 000 litres), la baisse tourne autour de 6 %. En France (358 €/1 000 litres) et en Allemagne (320 €/1 000 litres), elle est de 3 %.

La stabilité des prix prévaut pour les ingrédients laitiers

La cotation européenne de la poudre de lait écrémé reste relativement stable depuis plus de quatre mois désormais. Au 14 octobre 2020, le relevé était de 2 170 € la tonne (–6 % par rapport à 2019). Ce prix est comparable au cours étasuniens, et bien plus compétitif que celui pratiqué en Océanie (2 570 €/t).

Concernant le cours du beurre, la remontée estivale l’a mené à 3 470 €/t (–4 %/2019), soit environ 700 €/t de plus qu’aux États-Unis et en Océanie.

A. Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER