S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La collecte laitière a rebondi en septembre

réservé aux abonnés

 -
Selon le ministère de l’Agriculture, la collecte française de lait de vache en septembre 2020 a dépassé son niveau de 2019. © Cédric Faimali/GFA

Le ministère de l’Agriculture estime que la collecte de lait de vache a progressé de 1,1 % en septembre 2020 dans l’Hexagone par rapport à son niveau de 2019, pour la même période, grâce notamment à la hausse de la production dans les régions de l’Ouest et du nord de la France.

« Après un épisode estival caniculaire, de meilleures conditions météorologiques ont favorisé la repousse de l’herbe et relancé la production », estime Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture dans sa note d’Infos rapides diffusée le 13 novembre 2020. En cumul de janvier à septembre 2020, les livraisons de lait de vache atteignent 18,12 millions de tonnes (+0,8 %)...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« Après un épisode estival caniculaire, de meilleures conditions météorologiques ont favorisé la repousse de l’herbe et relancé la production », estime Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture dans sa note d’Infos rapides diffusée le 13 novembre 2020. En cumul de janvier à septembre 2020, les livraisons de lait de vache atteignent 18,12 millions de tonnes (+0,8 %).

À lire aussi : Le prix de revient du lait estimé à 403 €/1 000 litres (16/11/2020)

Dans les grands bassins

Au total, sur le mois de septembre 2020, les éleveurs laitiers français ont livré 1,83 million de tonnes de lait de vache contre 1,81 million de tonnes l’an dernier sur la même période. En septembre toujours, le lait bio de vache représente 4,6 % de la collecte française et le lait destiné aux AOP et IGP, 15,8 %.

La progression de la collecte laitière en septembre s’observe essentiellement dans les plus grands bassins laitiers. C’est le cas dans le bassin du Grand Ouest (+1,5 %), la Normandie (+3,3 %), le Grand Est (+1,4 %) et dans le Nord Picardie (+0,8 %). « À l’inverse, [la collecte] recule dans les plus petits bassins laitiers, entre –0,4 % pour le Sud-Est et –2,9 % pour le Sud-Ouest », note Agreste.

Dans l’Union européenne à 27, Eurostat constate que la collecte laitière du mois d’août 2020 est stable par rapport à son niveau de 2019 (+0,3 %). « Sur un an, elle recule de 0,8 % en Allemagne et de 1,5 % aux Pays-Bas. En revanche, elle progresse de 2 % en Pologne, de 2,4 % en Irlande et plus légèrement en Espagne (+0,5 %). Elle est stable en Italie. »

À lire aussi : Prix du lait, le marché des produits laitiers tient bon (16/11/2020)

Éric Roussel
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER